INFOS ET ACTUALITES

L’alimentation est aussi un soin...

    Précédent Suivant

A l’occasion de la Journée nationale de l’alimentation à l’hôpital, le 20 juin 2013, les Hôpitaux de Lyon (HCL) souhaitent changer le regard du public sur l’alimentation à l’hôpital et sensibiliser les professionnels à l’importance de l’alimentation en tant que soin. Explications.

repas alimentation à l'hopital

20 juin - Journée nationale de l’alimentation à l’hôpital

Alors que l’obésité est considérée comme « le mal du siècle » à la ville, c’est au contraire la dénutrition qui pose problème à l’hôpital. L’hospitalisation est une période où l’appétit diminue (conséquences de la maladie, effets secondaires des traitements, repas pris seul dans son lit…). Cette perte d’appétit peut entraîner une perte de poids, voire une dénutrition.

Quel que soit le service de soins, entre 20 et 40% des patients hospitalisés sont concernés par la dénutrition, avec des conséquences sérieuses au plan médical : efficacité moindre des traitements, davantage de complications, augmentation de la durée d’hospitalisation.

La qualité du repas ne s’arrête pas aux portes de la cuisine460 agents dédiés à la fonction restauration oeuvrent chaque jour pour produire, pour les patients des Hôpitaux de Lyon (HCL), quelque 20.000 plats. Des menus adaptés à leurs besoins nutritionnels, à leur pathologie, si possible à leurs préférences, et qui répondent à de nombreuses contraintes : la maladie, les recommandations nutritionnelles pour chaque âge, les normes techniques, d’hygiène et de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)