INFOS ET ACTUALITES

BLU… dans les pas de Rose Mag...

par .

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

BLU Magazine vient d'être créé dans le but d'apporter aux hommes malades du cancer ce que Rose Magazine ne leur apporte pas : « se retrouver dans les témoignages, être compris, rassurés et conseillés avec justesse et empathie pour pouvoir faire du magazine leur confident et allié ». Un nouveau défi qui pourrait bien s'avérer une fois de plus gagnant...

Blu Magazine

BLU Magazine : pour les hommes concernés par le cancer

Le pari était déjà osé lors de la sortie de Rose Magazine : proposer aux femmes concernées par le cancer un magazine gratuit, haut de gamme, à la fois outil de connaissance de la maladie et de ses effets secondaires, mais aussi un objet de plaisir, de désir, de partage, de convivialité entre femmes… Le succès, au fil des numéros, ne s'est jamais démenti, bien au contraire, et le dernier numéro paru en octobre dernier, le 9e !, a montré une fois encore la détermination créative et réjouissante de l'équipe de Rose Mag qui, avec le bouche-à-oreilles a fait des envieux du côté des hommes malades du cancer.

La vocation de BLU : permettre aux hommes de vivre et de voir le (leur) cancer autrement.

Après avoir découvert Rose dans leur centre de soins, ils ont été très  nombreux à écrire à la rédaction souhaitant un Bleu à eux (ils évoquent d’eux-mêmes la couleur). C'est aujourd'hui chose faite : BLU Magazine, tout juste édité en ce mois de novembre qui rappelle l'importance de l'information et de la prévention des cancers masculins au travers du mouvement Movember, partage avec Rose sa mission : informer, conseiller, rapprocher et divertir ses lecteurs pour les guider sur la planète cancer, les sortir de leur isolement et de leur mutisme. Pour Céline Dupré, fondatrice avec sa comparse CélineLis-Raoux de Rose et maintenant de Blu hommes et femmes ne souffrent pas toujours des mêmes cancers. De très rares hommes peuvent certes être atteints d’un cancer du sein, mais aucun d’un cancer de l’utérus ou des ovaires ! Quant aux femmes, elles sont a priori exclues du cancer de la prostate ou des testicules… La maladie, les effets secondaires, la dévastation de leur vie professionnelle, familiale, intime, hommes et femmes ne les vivent pas de la même manière. Répondre à cette spécificité est donc notre nouveau défi : faire que Blu permettent aux hommes de vivre et de voir le (leur) cancer autrement.

BLU, sur un ton volontairement léger, parfois drôle, veut être un « coach » pour ses lecteurs...

Comme l'explique Jean Nerva, rescapé d'un lymphome intra-oculaire qui l'a laissé malvoyant, dans l'édito qu'il partage avec Béatrice Lorant, directrice de la rédaction, BLU se veut être un moyen d'échanges entre nous, un trait d'union entre toutes ces souffrances, tous ces doutes, mais aussi toutes ces énergies et ces espoirs de vie nouvelle qui niassent, portés par l'esprit de solidarité, de partage dont nous sommes capables. Approprions-le nous, échangeons, créons, faisons preuve de combativité et d'imagination face à l'adversité et ensemble… nous revivrons !. Une bien belle perspective pour BLU dont les ressentis sur ce premier numéro sont attendus avec fébrilité par l'équipe de Rose magazine.

Blu Magazine

BLU 1, porté par Eric Abidal, l'ex-défenseur de l'équipe de France de foot rescapé d'un cancer du foie, a accepté d'être la figure de proue de cette première édition

Ce premier numéro, riche de 68 pages, tiré à 50 000 exemplaires et diffusé gratuitement dans les 18 centres de lutte contre le cancer (Unicancer) et quelques CHU (Besançon, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Lyon, Poitiers, Paris) déroule un sommaire où l'on ne trouvera ni rubriques Mode ou Beauté, mais des reportages sur des initiatives stimulantes portées par des hommes malades, des fiches « cancer », quelques sujets psycho-sexo (l'idée est de ne pas « brusquer » les patients dont la pudeur et la réserve peut s'apparenter à un sérieux verrouillage intérieur…), une section importante en matière de forme et de nutrition.

BLU, vous le verrez en le feuilletant, - et surtout en le faisant feuilleter à vos patients… - est certes un magazine pour les hommes concernés par le cancer, mais aussi un magazine de société qui veut prendre les sujets à bras le corps, mais surtout les anticiper dans une démarche novatrice et constructive … et ce, dans la juste lignée de Rose !

Suivre les aventures de Blu sur Facebook mais aussi sur Twitter.

Creative Commons License

Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (0)