INFOS ET ACTUALITES

Centres de vaccination : L’Ordre des infirmiers alerte le ministère

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Dans une lettre, datée du 11 décembre, l’Ordre National des Infirmiers – ONI - a alerté la ministre de la Santé et des Sports sur des dysfonctionnements graves repérés dans certains centres de vaccination.

Campagne de vaccination contre la grippe A (H1N1)

L’Ordre National des Infirmiers a alerté le ministère de la Santé et des Sports sur des dysfonctionnements graves persistants au sein des centres de vaccination

Dans une lettre, datée du 11 décembre, l’Ordre National des Infirmiers – ONI - a alerté la ministre de la Santé et des Sports sur des dysfonctionnements graves repérés dans certains centres de vaccination :

Les bonnes pratiques en soins infirmiers ne sont toujours pas respectées. La personne qui prépare le vaccin doit impérativement être celle qui vaccine. De plus, l’ONI rappelle que les doses de vaccin ne peuvent pas être préparées à l’avance et cela en conformité avec les exigences de qualité et de sécurité des soins.

Les étudiants en soins infirmiers réquisitionnés se retrouvent souvent seuls pour assurer les vaccinations, alors que la circulaire ministérielle indique qu’un encadrement infirmier est nécessaire pour assurer ces soins en toute sécurité.

Concernant les réquisitions

La formation des étudiants est fortement perturbée par des décisions préfectorales de réquisition sur plusieurs jours portant ainsi préjudice à la qualité des études en cours.De plus, les infirmiers libéraux continuent d’être réquisitionnés la veille pour le lendemain ce qui nuit à la continuité des soins et à la qualité des prises en charge des patients à leur domicile.Si une grande partie des équipes des centres de vaccinations fonctionne de façon...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (4)

bernard goujon

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#4

ahhh...bof c'est tout?

Au départ je me suis dis; tiens l'ordre intervient pour dire quelque chose et sur les histoires de vaccination anti grippale y'avait de quoi dire...Mais non; rien; pas plus que l'ordre des médecins d'ailleurs, enfin des "détails" sur "celui qui prépare le vaccin doit piquer"oh oui c'est mieux. Mais sur l'organisation délirante de cette campagne de vaccination?... rien. Si "les élèves infirmiers sont perturbés dans leurs études" oui sûrement; mais sur la la "légalité"ou"légitimité" même de leur réquisition? Ils ne sont pas fonctionnaires à ce que je sache et "n'appartiennent" donc pas à l'état

VoluVince

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#3

relativisons

Effectivement, il y a de quoi s'interroger sur la supervision des élèves infirmiers dans certain centre. Maintenant à ma connaissance les élèves de 3ème année sont les seuls autorisés à vacciner sous la supervison d'un IDE.
Si il y a des loupés dans certain centre, il ne faut pas généraliser... affirmer que la campagne de vaccination est du grand n'importe quoi relève du discours de quelqu'un qui visiblement ne comprend pas grand chose à la mise en place d'une telle campagne.
Il ne suffit pas de venir 1h00 dans un centre de vaccination pour porter un jugement si hatif...

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

43 commentaires

#2

Scandaleux

Je suis aller faire vacciner mon fils cette semaine
3 esi se sont occupées de nous, seules !!!
La diplômée était a 10m avec une autre diplômée a discuter.
Elles me connaissent et savent que je suis infirmier, mais ce n'est pas une raison pour les laisser seule !
C'est honteux cette campagne de vaccination, c'est du grand n'importe quoi !!!

infirmierececile

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

honteux

si déjà à la base on envoyait pas d'etudiants on aurait moins de soucis...
sans diplome on est pas censé etre capable de travailler en solo...et encore moins d'administrer des vaccins ! moi je trouve honteux ce systeme là