INFOS ET ACTUALITES

Changer les regards sur la maladie de Parkinson

par .

A l'occasion de la Journée mondiale dédiée à la maladie de Parkinson, ce 11 avril 2018, l'association France Parkinson se mobilise et met en lumière la méconnaissance et les perceptions erronées des Français sur cette maladie qui touche quelque 200 000 personnes. Parce que les préjugés et autres idées reçues nuisent aux patients, il est donc indispensable de changer nos regards sur cette maladie familière mais mal connue.

yeux bandés

Il est nécessaire de changer de regard sur la maladie de Parkinson qui souffre de trop d'idées reçues...

C'est un fait et l'association France Parkinson l'affirme haut et fort : encore trop souvent assimilée à une atteinte exclusivement liée au grand âge, la maladie de Parkinson et ses manifestations font l’objet d’une profonde méconnaissance et de préjugés qui nuisent à la qualité de vie et à la prise en charge des patients. Parfois minorés par l’entourage qui peine à les reconnaître et à les comprendre et/ou majorés par un monde professionnel défiant, parfois confondus avec des troubles cognitifs ou psychiatriques, les symptômes sont au coeur de nombre d’incompréhensions. Et de poursuivre : parce que la bienveillance du regard porté sur les patients a un impact majeur sur la perception qu’ils ont de leur maladie et de leur capacité à vivre avec elle, il est essentiel d’informer et de sensibiliser le grand public et les professionnels de santé. Il est donc nécessaire d'agir pour faire « changer les regards » sur cette maladie encore trop méconnue.

77% des français pensent que les personnes les plus touchées par la maladie sont les retraités : un constat qui masque une réalité et qui nuit à l’image des patients, conduisant trop souvent à des préjugés et des idées reçues

Les résultats d'une enquête sur "Les perceptions de la maladie de Parkinson", menée par l'IFOP au mois de février/mars 2018 auprès de 1 011 répondants représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus, mettent en lumière l'insuffisance de connaissances et les perceptions de la maladie très négatives des Français. En effet, la représentation qu'ils en ont est très souvent erronée, voire caricaturale. La maladie de Parkinson est perçue comme une pathologie...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)