INFOS ET ACTUALITES

"Le combat ne fait que commencer. Les quinze jours à venir seront encore plus difficiles"

par .

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Édouard Philippe et Olivier Véran se sont présentés "en toute transparence" samedi 28 mars 2020, pour faire un point de la situation face à l'épidémie au coronavirus. Un seul journaliste de l'AFP, présent, a pu relayer les questions de ses confrères. Le combat ne fait que commencer. Les quinze jours à venir seront encore plus difficiles a affirmé, en toute gravité, le Premier ministre qui a fait le point sur la situation sanitaire et les dernières décisions prises en la matière.

Edouard Philippe l'a souligné, je veux vous dire les choses avec clarté et franchise : le combat ne fait que commencer. Les 15 premiers jours d’avril seront encore plus difficiles que les 15 jours qui viennent de s’écouler. Nous sommes installés dans un combat qui va durer. Nous le gagnerons par la discipline, en respectant les consignes de confinement et les gestes barrières. Nous le gagnerons grâce à l’innovation et la recherche. Et nous le gagnerons si nous conservons, avec la lucidité, l’espoir.

Sur la question des masques, et de leur pénurie sur les différents secteurs de soin, le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a souligné : qu'aucun pays au monde ne fait face à la demande ! Edouard Philippe, de son côté, a expliqué que pour répondre à la demande de masques à usage professionnel non sanitaire (masques anti projections pour professionnels en contact avec le public et personnes en contact occasionnel au sein d'un groupe), nous avons mobilisé l’ensemble du tissu productif national : 24 producteurs français seront en capacité de produire près d’un demi-million de masques par jour dans les prochains jours. Concernant la protection des soignants, problématique récurrente remontant du terrain avec colère, un milliard de masques a été commandé à la Chine selon Olivier Véran.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)