INFOS ET ACTUALITES

Le don de sang : un acte volontaire et solidaire

Le 14 juin prochain aura lieu la 12ème Journée mondiale des donneurs de sang (JMSD). Des collectes exceptionnelles seront organisées dans toute la France. Chaque année, un million de malades sont soignés grâce aux dons.

Une campagne médiatique pour un geste qui sauve

En 2014, lors de la dernière JMSD, 17 804 dons de sang ont été effectués.

Initiée en 2004, la Journée mondiale des donneurs de sang (JMSD), qui a lieu chaque année le 14 juin, vise à remercier les donneurs et à sensibiliser le public au don de sang. A cette occasion, l'EFS a tenu à promouvoir cet acte de générosité avant la période estivale. Il est important de recueillir de très nombreux dons à cette période-là car, pendant les mois d'été, la fréquentation de  nos collectes faiblit alors que les malades ont toujours besoin  de produits sanguins, précise François Toujas, président de l'Etablissement Français du Sang (EFS). A ce titre, du 8 au 17 juin, une « pastille » télé est diffusée, notamment sur TF1, France 2, Canal Plus, D8 et BFM TV, afin de sensibiliser les téléspectateurs.  De plus, du 8 au 14 juin, les auditeurs de RMC et France Info peuvent écouter un spot radio qui rappelle l'importance de cet acte volontaire et anonyme. Pour la première fois, l'EFS a particulièrement ciblé les populations d'origine afro-antillaise afin de les sensibiliser davantage. Un partenariat a été mis en place avec les radios Africa n°1, Radio Orient et Beur FM. Une émission spéciale a été diffusée sur leurs ondes le jeudi 11 juin à 10h et la semaine du 8 juin a été émaillée de nombreux témoignages de donneurs et receveurs. Enfin, le Journal du dimanche publiera un encart spécial dans son édition du 14 juin.

Cette année « les populations d'origine afro-antillaise » sont particulièrement ciblées par la sensibilisation au don de sang. Focus sur la qualification biologique des dons Quand un donneur donne son sang, sont d'abord prélevés cinq tubes échantillons qui seront soumis à une série d'examens. Quatre d'entre eux sont destinés aux analyses immunologiques, sérologiques et infectieuses. Le cinquième est conservé dans une biothèque. Une trentaine d'analyses est ainsi...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)