INFOS ET ACTUALITES

Donner un visage à l'innocence contre la barbarie

par .

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Dans l'insouciance de leurs vingt ans, elles se rejoignaient à Marseille pour le meilleur. Le pire les a fauché dans l'innocence de leur jeunesse. Laura et Maurane, toutes deux étudiantes en santé, ont payé de leur vie le geste lâche et ignoble d'un individu aveuglé par la haine de l'autre. Nous voulions donner un visage à l'innocence contre la barbarie. Nous ne les oublierons pas.

Laura et Maurane assassinées à Marseille

Donner un visage à l'innocence contre la barbarie. Laura, étudiante infirmière, et Maurane, étudiante en médecine, 21 et 20 ans.

Par communiqué de presse, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé ont exprimé leur profonde tristesse et leur indignation après l’acte barbare perpétré le dimanche 1er octobre à la Gare de Marseille Saint-Charles, qui a coûté la vie à deux étudiantes. Et de rappeler que Laura et Maurane, cousines, se destinaient à des métiers tournés vers les autres. Elles étudiaient en effet respectivement en Institut de Formation en Soins infirmiers et en faculté de médecine. Face à cet assassinat odieux et lâche, les ministres ont adressé leurs condoléances attristées à leurs familles et à leurs proches et souligné que les établissements où elles étaient scolarisées mettaient en place des cellules de soutien psychologique, afin d’accompagner au mieux ceux qui en ont besoin.

Laura originaire de Rillieux-la-Pape (Rhône) où elle avait décroché son bac scientifique avec mention en 2014 était en effet étudiante en soins infirmiers en deuxième année après deux années passées en fac de médecine et de psychologie. Très investie dans la vie locale associative, la jeune fille de 21 ans a été saluée le lundi 3 octobre par plus d’un millier de personnes parmi lesquelles d’anciens élèves du lycée Albert-Camus et ses amis de l'Ifsi Rockefeller. L’Ordre national des infirmiers (ONI) a apporté sur Twitter son soutien "aux familles et proches" des deux jeunes femmes par la voix de son président Didier Borniche La violence gangrène notre monde, nos pensées vont vers les familles des innocentes qui a Marseille ont perdues la vie à l'aube de la leur a-t-il dénoncé.

La faculté de médecine de la Timone où étudiait Mauranne, elle aussi en deuil, s'est également exprimée. Faisant face aux étudiants de 3e année, le Professeur Berland, doyen de l'Université, a dit ceci : Je devine votre émotion, nous sommes tous très touchés. On a la douleur de vivre ce moment. On accompagne par nos pensées Laura, Maurane, la famille et leurs proches (...) nous restons solidaires et nous ferons toujours face ensemble" (au terrorisme NDLR) a-t-il ajouté.  Maurane faisait partie d’une promotion d’environ 345 étudiants, sur un total de 3000 que compte cette faculté, elle était selon ses proches discrète, sympa, sérieuse et très bonne élève. Une minute de silence a été observée le mardi 3 octobre à midi à l'université en hommage à la jeune femme. La veille au soir, c'est à Eguilles, près d'Aix-en-Provence, que la famille de Maurane, assistait à un hommage ému. Devant la mairie, la sirène a retenti, puis le glas de l'église, et une Marseillaise a été entonnée spontanément par la foule.

La rédaction d'Infirmiers.com, très touchée par cet odieux assassinat, adresse à nouveau à son tour ses pensées les plus sincères à la famille, proches et amis de Laura et Maurane. Nous ne les oublierons pas.Bernadette FABREGASRédactrice en chef Infirmiers.combernadette.fabregas@infirmiers.com @FabregasBern

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)