INFOS ET ACTUALITES

Ebola : plusieurs milliers de nouveaux cas attendus au Liberia

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

L'organisation mondiale de la santé (OMS) estime que le virus Ebola touchera plusieurs milliers de nouveaux cas ces trois prochaines semaines au Liberia, dans un communiqué transmis le 8 septembre 2014.

Virus Ebola

L'Ebola pourrait toucher plusieurs milliers de cas durant les trois prochaines semaines au Liberia.

Dans son communiqué, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) décrit la situation désastreuse dans laquelle se trouve le pays ouest-africain. Le Liberia affiche le plus lourd bilan avec près de 2 000 cas et plus de 1 000 morts. C'est dans ce pays que l'épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola est la plus létale avec un taux de mortalité de près de 60%.

Par ailleurs, 152 professionnels de santé ont été contaminés et 79 sont décédés dans ce pays qui compte moins de 50 médecins pour 4,4 millions d'habitants. Chaque contamination et chaque décès de soignants affecte significativement la capacité de réponse du pays, commente l'OMS. Dans la région de Montserrado, qui abrite la capitale Monrovia, 1 000 lits sont nécessaires d'urgence pour traiter les patients infectés. Actuellement, seulement 240 lits sont disponibles et 260 en cours d'installation. Or pour 70 lits, l'OMS estime qu'une équipe médicale de 200 à 250 personnes est nécessaire.

Par ailleurs, le nombre de nouveaux cas évolue bien plus rapidement que les capacités de prise en charge. L'OMS et sa directrice générale, Margaret Chan, tiendront le monde responsable de la réponse à cette extrême urgence dont les dimensions de souffrance humaine sont sans précédent, selon le texte diffusé le 8 septembre 2014.Mercredi 3 septembre 2014, la ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Marisol Touraine, a annoncé l'envoi en Guinée de cinq réservistes de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

aeon

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#1

action réaction

Ah c'est sûr qu'on a été plus prompts à réagir quant il s'est agi de sortir des milliards de vaccin contre la gentille grippe A que pour aller sauver des populations africaines !
Il est indécent qu'un pays comme la France qui donne des leçons d'humanité à tout le monde, qui est riche à en crever, regarde passer les trains comme une vache.
C'est honteux.