INFOS ET ACTUALITES

Élargissement du programme de recherche hospitalière aux paramédicaux

Cet article fait partie du dossier :

Salon infirmier

    Précédent

Au cours d'une table ronde organisée à l'occasion du Salon infirmier (Paris, 3-4-5 novembre), la direction générale de l'offre de soins (DGOS) a apporté des précisions sur les nouvelles modalités du programme hospitalier de recherche infirmière. Il est désormais élargi à presque tous les auxiliaires médicaux, aides-soignants exceptés.

Le ministère de la santé a lancé en septembre 2009 le premier programme hospitalier de recherche infirmière (PHRI) pour promouvoir le développement de la recherche infirmière, encore balbutiante en France, alors que la profession est entrée dans le processus LMD (licence-master-doctorat).

Cette année, le programme, rebaptisé programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale (PHRIP), s'est ouvert aux paramédicaux, c'est-à-dire à l'ensemble des auxiliaires médicaux tels que définis dans le code la santé publique (infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicure-podologues, ergothérapeutes, psychomotriciens, orthophonistes, orthoptistes, manipulateurs d'électroradiologie médicale, techniciens de laboratoire médical, audioprothésistes, opticiens, prothésistes et orthésistes, et diététiciens).

Lors de la table ronde, Patrick Gardeur, chargé de mission au sein du bureau de l'innovation et de la recherche clinique à la DGOS, a expliqué que le but de ces programmes était de "fournir aux équipes hospitalières et aux décideurs des connaissances qui contribuent à l'amélioration des soins et des pratiques professionnelles des auxiliaires médicaux dans les établissements de santé".

Il a indiqué que l'appel à projets, détaillé dans une circulaire diffusée en juillet, s'adressait à tous les établissements de santé pouvant bénéficier d'un financement au titre des missions d'intérêt général et d'aide à la contractualisation (Migac). La circulaire est en ligne sur le site du ministère de la santé.

INTER : Sélection des projets : deux collèges (infirmier et paramédicaux) La sélection des projets sera effectuée par deux collèges (un collège infirmier et un collège de paramédicaux) mais une liste commune de projets sera établie, a-t-il expliqué, précisant qu'il n'y avait pas de quota prévu pour les différentes professions. Les directeurs d'établissement promoteur ont jusqu'au lundi 15 novembre pour soumettre leur pré-projet aux délégations à la...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)