INFOS ET ACTUALITES

Environ 3000 infirmiers dans la rue ! La discussion sur les retraites est repoussée au mercredi 7 et jeudi 8 avril

Plus de 3.000 personnels hospitaliers au total ont manifesté mardi dans les rues de Paris à l'appel des syndicats qui ont organisé deux rassemblements séparés, pour demander l'abrogation d'un article de loi remettant en cause la catégorie active et le droit de départ à la retraite des infirmiers, a constaté l'APM sur place.

La mobilisation a eu lieu alors que la discussion du projet de loi sur la rénovation du dialogue social dans la fonction publique, dans lequel a été introduit l'article 30 qui remet en cause le droit pour les infirmiers de partir à la retraite à 55 ans, a été repoussée au mercredi 7 et jeudi 8 avril , alors qu'elle était initialement prévue ce mardi .Dans le contexte de la discussion de ce projet de loi, les organisations syndicales CGT, CFDT et SUD avaient appelé à un rassemblement devant l'Assemblée nationale en fin de matinée, tandis que de leur côté, FO et la CFTC avaient appelé à une...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (3)

zeb24

Avatar de l'utilisateur

53 commentaires

#3

Correctif

Et les IADE qui ont constitués l'essentiel des manifestants ici réclament surtout une juste reconnaissance professionnelle et salariale de leur responsabilité et de leur niveau d'étude.
La retraite passe après.

zeb24

Avatar de l'utilisateur

53 commentaires

#2

Correctif

Encore une manifestation uniquement IADE !!

Ou sont les infirmiers ??

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#1

ET PENDANT

ce temps la Reine LEBOEUF maintient la cotisation à 75 euros(les infirmiers devront donc s'acqitter de 150 euros+25 euros de pénalités +25 euros de majoration)...un total de 200 euros....Elle essuie d'un revers de manche les critiques des députés ump ....on assénant sans sourciller qu'yves BUR est plutôt favorable à l'ordre.....HALLUCINANT....L'ordre infirmier plus fort que la république,que le chef de l'état,que l'ONU,que le FMI...et Leboeuf pourrais tu descendre de ton pied d'estalle et regarder les infirmiers avec un peu plus de modestie et de realisme politique...