INFOS ET ACTUALITES

« L’été, jamais sans mes clowns »

Parce que la maladie ne prend pas de vacances… les clowns sont essentiels à l’hôpital l’été. Aussi, depuis 2006, l’association Le Rire Médecin tient à maintenir sa présence auprès des enfants hospitalisés durant la période estivale, particulièrement éprouvante pour eux.

Communiqué de l'association Le Rire Médecin - 24 juillet 2012

L’été, jamais sans mes clownsPendant que les autres enfants partent à la mer, à la montagne, chez leurs grands parents, ceux qui sont blessés ou malades restent à l’hôpital. À cela s’ajoute les nombreuses urgences liées à la recrudescence des accidents durant l’été. La solitude et l’aspect angoissant du milieu hospitalier sont encore plus difficiles à supporter durant cette saison synonyme de liberté et de rires, particulièrement pour les plus jeunes d’entre nous. C’est pourquoi Le Rire Médecin a décidé en 2006 de ne pas interrompre son action durant l’été et de créer le programme « Jamais sans mes clowns ».

Grâce au programme « Jamais sans mes clowns », les clowns du Rire Médecin jouent du 15 juillet au 31 aout dans les 37 services pédiatriques des 14 hôpitaux où ils interviennent. « Jamais sans mes clowns a permis d’éviter la grosse coupure d’été toujours vécue difficilement par les enfants, les parents et le personnel soignant, explique une infirmière du CHU de Nantes. Les clowns ont égayé les chambres de leurs pitreries et distribué de la bonne humeur et du soleil ! »

Le Rire Médecin, association pionnière

Un enfant sur deux connaît au moins une hospitalisation avant l’âge de 15 ans. C’est pour lui et ses parents une épreuve souvent traumatisante dont les effets peuvent se faire ressentir toute la vie. Martin, 12 ans, hospitalisé à Timone à Marseille raconte : « les clowns m’ont fait rigoler quand ils ont kidnappé ma mère. Ma mère ne rigole pas beaucoup en ce moment. » Le Rire Médecin s’est donné pour mission de procurer aux enfants des moments de jeu, de rêve et d’humour grâce auxquels ils trouvent de nouvelles ressources pour surmonter leur maladie ou blessure. Créé il y a 20 ans, Le Rire Médecin s’est depuis imposé comme l’association de référence de clowns professionnels à l’hôpital, l’association est pionnière dans son métier.

Quelques chiffres clés, à fin juin 2012

  • Près de 100 clowns (comédiens professionnels) interviennent toute l’année au moins deux fois par semaine
  • Toujours en duo comme le veut la tradition clownesque
  • Dans 14 hôpitaux (à Paris, en Ile-de-France, à Orléans, Nantes, Tours, Marseille et Nancy)
  • 37 services pédiatriques

Chaque année, les clowns offrent plus de 68 000 visites personnalisées pleines de bonne humeur, de poésie et de tendresse. Comme le souligne Alain Fischer, chef du service d'immunohématologie de l'hôpital Necke-Enfants Malades de Paris : « je ne peux résister à l’envie de vous emmener dans les couloirs de mon service à l’hôpital Necker, où nos clowns, Balthazar et Bsket, masques de plongée vissés sur la tête et maillots de bain enfilés sur leur blouse, lancent de joyeux "Où est la mer ? Z’avez pas vu la mer ?". Avec leurs palmes, tuba et bouées, ils ne passent pas inaperçus. Les voilà s’invitant dans la chambre de la petite Manon, qui tente de les effrayer avec des histoires improvisées de monstres marins. Avec Margaux et sa maman, c’est une partie de pêche aux sardines que nos clowns organisent. A l’issue de cette belle journée : pas de plage mais des dizaines de sourires et de quoi réchauffer les coeurs autant qu’un bain de soleil… »


Chargée de communication
a.salem@leriremedecin.asso.fr

Publicité

Commentaires (0)