INFOS ET ACTUALITES

Euthanasie - Un nouveau sondage confirme que les Français y sont favorables

Les Français sont favorables à l'euthanasie active, selon un nouveau sondage réalisé par Harris Interactive pour l'édition de VSD du 25 août 2011.

euthanasie sondage francaisCette enquête d'opinion a été conduite par l'intermédiaire d'une enquête en ligne du 17 au 19 août, sur un échantillon de 1.041 personnes représentatives de la population française de 18 ans et plus.

Selon ce sondage, 54% des personnes interrogées sont favorables à ce que l'euthanasie active soit autorisée par la loi, pour des patients atteints de maladies incurables et qui en feraient explicitement la demande, à condition que le sujet souffre de douleurs que la médecine ne peut plus soulager.

Ils sont 38% à se déclarer en faveur de cette autorisation même si le sujet ne souffre pas de douleurs qui ne peuvent être traitées. Le pourcentage de personnes interrogées opposées à cette mesure est de 6%.

Un premier sondage publié le week-end dernier par le quotidien Sud-Ouest avait donné la même tendance. Il avait constaté que 49% des Français souhaitaient que la loi autorise les médecins à mettre fin sans souffrance à la vie de personnes atteintes de maladies insupportables et incurables avec leur accord. Il avait également indiqué que 45% des personnes sondées y étaient favorables mais "dans certains cas seulement".

Selon l'enquête d'opinion VSD/Harris Interactive, 67% des Français seraient de plus favorables à ce que les proches du patients puissent décider d'une euthanasie, dans le cas où le patient souffrant d'une maladie incurable et entraînant des souffrances est dans l'incapacité d'exprimer son avis. 30% y sont opposés.

Ils sont 59% à considérer que cette décision pourrait être prise par un collège de médecins, 38% étant en désaccord avec cette proposition.
En outre, 92% des personnes interrogées seraient favorables à l'euthanasie active si cette décision était prise d'un commun accord entre un collège de médecins et les proches du patient, 7% ne partageant pas cet avis.

Enfin, 41% des sondés, s'ils étaient eux-mêmes atteints d'une maladie incurable entraînant des souffrances, déclarent qu'ils demanderaient "certainement" au corps médical de pratiquer une euthanasie active. Ils jugent à 42% qu'ils le demanderaient "probablement", à 11% "probablement pas" et à 3% "certainement pas".

Dans l'analyse de ce sondage, VSD relève que "les Français sont de plus en plus nombreux à se prononcer pour l'euthanasie active", ce pourcentage étant passé de 88% en 2001 (selon un sondage Ifop) à 92% aujourd'hui.Le magazine souligne que "les femmes (94%) et les jeunes (96%) y sont légèrement plus favorables que la moyenne", alors que les 35-49 ans sont les plus nombreux (87%) à souhaiter pouvoir recourir à l'euthanasie pour eux-mêmes.Les catholiques pratiquants sont en moyenne moins nombreux à y être...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)