INFOS ET ACTUALITES

Fermeture de services d'urgences hospitalières: le ministère s'exprime

Le ministère de la santé a déploré l'élaboration d'une liste des services d'urgence à fermer éventuellement en raison de leur sous-activité, le 31 août 2015 auprès de l'APM.

hopital couloir

Urgences hospitalières: le ministère de la santé déplore l'élaboration d'une liste des services à fermer.

Le ministère était interrogé au sujet de la liste, publiée le 31 août 2015 par le Figaro, des 67 services d'urgence, publics et privés, jugés "menacés" car enregistrant moins de 10 000 passages par an (en 2013).

Le quotidien a repris les données figurant dans la base Hospi Diag pour établir cette liste. Dans l'article, il part d'une des conclusions du rapport de Jean-Yves Grall, directeur général de l'agence régionale de santé (ARS) Nord-Pas-de-Calais, suggérant de faire éventuellement évoluer un service à faible activité en centres de soins non programmés.

Contacté par l'APM, le cabinet de Marisol Touraine rappelle que le nombre de 67 services en sous-activité (soit près de 10% du nombre total des services d'urgences) ne figurait pas dans le rapport de Jean-Yves Grall. Il résulte d'une extrapolation et d'une lecture partielle et partiale de ses conclusions, affirme-t-il. Il n'y a pas de liste de services d'urgences menacés de fermeture, poursuit-il. Il souligne que le gouvernement s'est, au contraire, engagé depuis 2012 à renforcer le service public des urgences, conformément à la...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)