INFOS ET ACTUALITES

Fin de vie : des fictions pour éclairer la réalité


Jean-Luc Romero, président de l’ADMD, association pour le droit à mourir dans la dignité, partage avec Infirmiers.com l’actualité cinématographique, riche en films qui traitent – totalement ou partiellement – de la question de la fin de vie. Suicide assisté, euthanasie, droit de mourir dans la dignité, drames de la fin de vie mal prise en charge… Quatre fictions qui dressent des points de vue particuliers sur ces questions sensibles... et alimentent la réflexion sociétale. A vous de voir...

Quelques heures de printemps

Quelques heures de printempsUn film de Stéphane Brizé, avec Vincent Lindon, Hélène Vincent et Emmanuelle Seigner. En salle depuis le 19 septembre 2012.

A 48 ans, Alain Evrard est obligé de retourner habiter chez sa mère. Cohabitation forcée qui fait resurgir toute la violence de leur relation passée. Il découvre alors que sa mère est condamnée par la maladie. Dans ces derniers mois de vie, seront-ils enfin capables de faire un pas l'un vers l'autre ?Visionnez la bande-annonce du film "Quelques heures de printemps".Clara s’en va mourirUn film de Virginie Wagon, avec Jeanne Balibar, Alex Tacchino et Caroline Torlois. Sur Arte, le vendredi 5 octobre 2012 à 20h50.Une femme de 43 ans,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

mllePeluche

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#1

Merci pour ces références !

J'avais entendu parler du premier film cité, mais pas des trois autres ! ils m'ont l'air vraiment intéressants pour avoir un certain regard sur la fin de vie et les soins palliatifs... ce sont des domaines qui ont l'air de manquer cruellement de moyens à l’hôpital.