INFOS ET ACTUALITES

Grippe A(H1N1): l'OMS veut limiter l'usage des antiviraux à certains patients

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent
actualité santéL'Organisation mondiale de la santé (OMS) a souligné mardi que l'oseltamivir (Tamiflu*, Roche) et le zanamivir (Relenza*, GSK) devaient être utilisés prudemment et leur usage réservé aux malades gravement atteints, aux femmes enceintes et autres patients vulnérables.

La grippe A(H1N1) semble un peu plus contagieuse et un peu plus sévère que la grippe saisonnière. Au total, 10% des patients infectés au Mexique et aux Etats-Unis ont besoin d'être hospitalisés, une proportion supérieure à celle qu'on a habituellement avec la grippe saisonnière, a indiqué le Dr Nikki Shindo, spécialiste de la grippe à l'OMS, au cours d'une conférence de presse.Mais seuls les patients ayant le plus besoin des traitements devraient les obtenir, notamment pour conserver l'effet des médicaments si la grippe porcine devenait plus dangereuse. "Nous allons recommander d'envisager...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)