INFOS ET ACTUALITES

Grippe A(H1N1): pas de passage au niveau 6 dans l'immédiat malgré un début d'épidémie en France métropolitaine

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant
La ministre de la santé, Roselyne Bachelot, a annoncé mercredi que le gouvernement n'entendait pas passer dans l'immédiat du niveau 5A actuel de la pandémie de grippe A(H1N1) au niveau 6 maximal, lors d'une audition sur ce sujet devant la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale.
On peut considérer aujourd'hui que l'épidémie de grippe A(H1N1) a débuté en France métropolitaine mais son impact ne justifie pas pour l'instant de passer au niveau 6, a précisé la ministre.

Interrogée en août sur les critères qui feraient basculer la France au niveau 6, Roselyne Bachelot avait évoqué notamment le seuil de 70.000 consultations médicales par semaine pour un syndrome grippal, puis de 70 cas de syndromes grippaux pour 100.000 habitants par semaine, qui semblent actuellement atteints, note-t-on."La progression rapide et concordante" des indicateurs du réseau Sentinelles, de SOS Médecins, d'Oscour et des épisodes de cas groupés pour la semaine dernière indique que "l'épidémie a débuté en France métropolitaine", a confirmé mercredi l'Institut de veille...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)