INFOS ET ACTUALITES

Grippe A(H1N1) : les réquisitions des professionnels de santé limitées à deux vacations par semaine

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Les ministères de la santé et de l'intérieur ont précisé dans une instruction les conditions de réquisition des professionnels de santé mobilisés dans les centres de vaccination contre la grippe A(H1N1) et ont demandé notamment de limiter les réquisitions à deux vacations par semaine, sauf en cas de volontariat.

Interrogé lundi sur ces réquisitions, le directeur général de la santé (DGS), Didier Houssin, avait précisé que des instructions avaient été envoyées pour qu'elles se fassent "avec discernement" et que des ajustements étaient en cours afin que les services de santé ne soient pas perturbés.Dans l'instruction diffusée aux préfets dont APM a eu copie, les deux directeurs de cabinet des ministres de l'intérieur et de la santé demandent de "miser sur le potentiel des internes et des étudiants, tout en prenant en compte l'impératif de continuité du fonctionnement du système de santé...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (2)

tamanoir

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#2

suite de langue de bois et mensonge

Pas de preuve de présence,donc pas de rémunération,ni de preuve sur la raison de notre absence en stage. Pas d'explication sur notre statut juridique: si on se pique?si on se trompe de dose? AUCUNE INFORMATION N'EST FOURNIE.On est APPELLES la veille pour le lendemain, pour des horaires allant de 8h à 22h, dans des centres situés à plus de 2h de notre lieu d'exercice (en tout cas pour ce qui concerne la région parisienne), sans prendre en compte les éventuelles gardes ou astreintes du jour.Seule réponse de notre interlocuteur:"on a votre adresse. Vous vous expliquerez avec la police".Charmant.

tamanoir

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

langue de bois et mensonges

"Elle a également souligné que les vacations étaient "très correctement payées"";"Concernant la rémunération, ils rappellent qu'il faut tenir, dans chaque centre de vaccination, un registre indiquant les heures d'arrivée et de départ "afin de pouvoir rémunérer les professionnels sur la base du service effectivement fait". "Ce document doit permettre également de déterminer si la vacation a été effectuée pendant ou hors les obligations de service"Bon.Maintenant la vérité.Arrivés au centre de vaccination, les gens présents (le gardien) refuse de prendre nos noms.Pas d'ordre écrit de convocation.