INFOS ET ACTUALITES

Grippe porcine: les implications pour la France de la décision de l'OMS de passer du niveau d'alerte 3 à 4

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant
actualité santéLe Directeur général de la santé (DGS), Didier Houssin, a fourni mardi quelques détails sur les implications pour la France de la décision de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) d'augmenter le niveau d'alerte pandémique de 3 à 4 pour la grippe d'origine porcine.

Le Délégué interministériel de lutte contre la grippe aviaire (Dilga) s'est exprimé au cours du point presse quotidien du ministère de la santé sur la grippe porcine qui sévit principalement au Mexique et en Amérique du Nord.L'augmentation de l'alerte pandémique au niveau 4 (sur une échelle de 1 à 6) est une "mauvaise nouvelle". "La bonne nouvelle, c'est que la France s'y prépare depuis quatre ans", sachant que le plan de préparation n'apporte "pas la garantie qu'il n'y aura aucune conséquences" mais a pour objectif de "limiter les conséquences les plus néfastes", indique Didier Houssin.Ce...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)