INFOS ET ACTUALITES

Handicap et fin de vie : plus d'infirmiers de nuit

Mutualiser des infirmiers de nuit entre plusieurs établissements d'hébergement afin d'améliorer la prise en charge des adultes handicapés... l'une des quatre propositions formulée par le rapport de l'Observatoire national de la fin de vie (ONFV)publié le 19 septembre dernier.

patient alité

Vers un poste d'infirmier de nuit mutualisé entre deux ou trois établissements...

Ce rapport présente l'ensemble des résultats d'une étude menée du 1er mars au 7 juin dans 778 établissements, principalement des maisons d'accueil spécialisées (MAS) et des foyers d'accueil médicalisés (FAM).

Des résultats préliminaires diffusés en juin dernier montraient notamment que près de la moitié (46%) des décès déclarés par ces structures ont lieu en leur sein, mais que ce taux varie fortement suivant les régions. L'observatoire conclut le rapport définitif sur quatre propositions "simples et peu coûteuses".

La première est de "profiter du prochain comité interministériel du handicap [CIH, prévu le mercredi 25 septembre 2013, NDLR] pour faire de la question de la fin de vie une des priorités de la future politique nationale en matière d'accompagnement du handicap". L'ONFV plaide ensuite pour faciliter l'intervention des équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP) et des réseaux dans ces établissements "en les faisant mieux connaître, en mettant en place des 'stages croisés' entre équipes mobiles et...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)