INFOS ET ACTUALITES

Journée Mondiale de l’Autisme : 1 enfant sur 100 est concerné

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

La France compte aujourd'hui près de 650 000 autistes, dont environ 250 000 enfants. 1 enfant sur 100 naît avec un trouble autistique. Et pourtant, la prise en charge des personnes concernées n’est pas à la hauteur des attentes en France, selon les associations et les familles. C’est ce mardi 2 avril la Journée Mondiale de sensibilisation à l'autisme. Une journée "bleue", pour tenter de mettre en lumière les obstacles que les personnes autistes doivent affronter au quotidien et pour encourager le gouvernement et l’ensemble de la société à prendre les mesures nécessaires. Pourquoi pas aussi changer notre regard sur ce trouble neurodéveloppemental, aujourd’hui encore trop mal compris ?

Dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Autisme, l’Association Espoir Vers l’Ecole s’engage pour mieux comprendre le trouble autistique et expliquer les étapes préalables à une inclusion scolaire réussie.

La France n’est pas une bonne élève en matière de prise en charge des personnes souffrant de troubles du spectre de l’autisme (TSA), selon les associations et familles de personnes atteintes de troubles autistiques et la scolarisation des enfants atteints d’autisme, notamment, reste très problématique. Comme le rappelait récemment Olivia Cattan, présidente de SOS autisme France sur France Info, malgré les différents plans autisme lancés ces dernières années, sur le terrain, les familles souffrent. Olivia Cattan invoquait plusieurs raisons à cela : On ne trouve pas de médecins pour nos enfants. Puis, au niveau de l’inclusion, il y a toujours 80% des enfants autistes qui ne vont pas à l’école. Samedi 30 mars dernier, la 16e marche de l’espérance a réuni des familles à Paris, venues justement réclamer une meilleure prise en charge des personnes autistes. Des familles vêtues de tee-shirts blancs et bleus se sont élancées du parvis de l’Hôtel de Ville vers l’Opéra, brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : Ma place est à l’école.

Des avancées, mais une méthode à revoir selon Catherine De La Presle

C’est dans ce contexte que la secrétaire d'État aux Personnes handicapées, Sophie Cluzel a détaillé lundi 1er avril le plan autisme du gouvernement dans le JDD, un plan lancé en avril 2018, qui vise à rattraper le retard de la France. Plusieurs axes doivent être développés : intensifier le diagnostic précoce des enfants autistes entre 0 et 6 ans, une meilleure orientation des parents et la mise en place d’un parcours coordonné de soins mieux pris en charge (le financement des...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)