INFOS ET ACTUALITES

L'Ordre des infirmiers maintient la cotisation à 75 euros pour l'année 2010-11

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Le Conseil national de l'Ordre des infirmiers a voté mardi le maintien de la cotisation annuelle à 75 euros demandée aux infirmiers, pour l'exercice 2010-11, annonce-t-il dans un communiqué.

"Ce montant correspond aux besoins réels de fonctionnement de l'Ordre, pour répondre à toutes ses missions", ajoute-t-il dans son communiqué publié mardi.Toutefois, le montant est minoré de moitié, soit 37,50 euros, pour les jeunes diplômés qui paieront cette somme les premiers mois d'exercice et l'année suivante (soit pendant un an et demi) et pour les retraités exerçant à titre bénévole.Par ailleurs, les sociétés d'exercice libéral (SEL) infirmier devront s'acquitter d'une cotisation de 150 euros, "ce qui n'était pas le cas à l'exercice précédent", précise l'Ordre.La présidente de l'Ordre...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (25)

cmptp69

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#25

ouf !!!! et reouf !!!! et rereoufff !! et rerereoufff! !! ! et rerererereoufff!

ouf !!!!
ouf !!! l'ordre infirmier , ce dinosaure mort né est re-mort et re-re-mort!!!!(sans remord)(mes chères collègues , vous allez pouvoir vous payer une petite robe à 75 euros !!! ou un bon restau. ou les deux en 2 ans ) ! on ne peut que se féliciter de cela . Il était impossible qu'un tel déni de démocratie et d'empathie demeure . Il était impossible que nous , les infirmières et infirmiers soyons représenté(e)s par ces gens ... surtout que ne nous leur avions rien demander .Il était impossible que nous nous laissions infliger autant de contraintes et de mépris . A nous de nous prendre en main ; nous avons su lutter contre l'ordre , apprenons à lutter contre tout ce qui nous opprime . Nous sommes infirmières et infirmiers au service de nos contemporains et à notre service !

elhombredelamancha

Avatar de l'utilisateur

64 commentaires

#24

non

"nos reves"???
ton reve
et visiblement pas le reve de grand monde...

xavierherve

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#23

BBBRRAAVVVVO

il est tres regretable de voir une profession aussi importante s'auto detruire ainsi. nous avons le pouvoir enfin d'exprime cette idee "ni bonne ni nonne ni conne". cet ordre est notre avenir nos reves de cette profession; et d'occupee sa vraie place et exprimee sa vraie qualification. Des ordres exsitent ne leur ressemblons pas, cela ne nous plais pas, nous cotisons, reclamons ce que l'ordre doit faire sinon sanctionnons le lors des elections.et mesdames messieurs les syndiques contre l ordre mais installes a l ordre faite l'honnetete d un choix. oui a l'ordre

barney

Avatar de l'utilisateur

127 commentaires

#22

Et bien justement...

Comme l'a fort si bien dit une de nos sénateurs lors de l'audition de "qui vous savez", si vraiment l'honi devait survivre à la fronde légitime des IDE, il serait plus que souhaitable que la cotisation soit indexée sur les revenus, le quotient familial et le coût de la vie selon le lieu de résidence... Mais bon hein, on peut rêver, çà au moins, çà reste gratuit.

Sinon pour la petite histoire, chère IDEL, vos cotisations ne sont-elles pas ENTIÈREMENT déductibles pour vous et vos consœurs, contrairement aux IDE lambda (comme moi) ?

aiemeuhneurse

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#21

j'ai mal aux pis

encore une fois les libéraux vont devoir payer plus que les autres!
y'en a marre !!
pourquoi je devrais payer le double d'une infirmière qui a le même diplôme que moi sous prétexte que je suis libéral?
parce que je suis un nantis qui gagne plus?
à ces clichés qui ont la vie dure!
et bien il faut savoir que certains libéraux ont aussi choisi cette voie pour avoir du temps et pas pour l'argent, alors comme le nerf de la guerre est le fric, je propose qu'on fixe une cotisation sur les revenus et non sur le status, ce qui fai que nombres "d'hospitalières" payerons plus que moi!

vertba

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#20

de la cornette à l'ordre

La droite religieuse veut mettre la main sur notre profession ...Aurons nous abandonné la cornette pour nous soumettre à la médiocrité de cet ordre ?

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#19

SOUs LE JOUG D'UN POUVOIR POLITIQUE

rien fait, tu étais dans la rue pour les augmentation en 1983, tu étais dans la rue pour la bonnif de trois ans il y a trois ans...Mais qu'est que tu as fais toi ? Et puis arrete de me dire que l'ordre est indépendant. Ils sont issus du groupe sainte-anne, un groupe de cardre marqué à droite et marqué religieusement. Et puis merci pour les 90% d'imbéciles qui n'ont pas voulu payer leur cotisation. Ton mépris pour la profession est caractéristique d'un conseiller ordinal.....Ce n'est pas avec ces arguments(imbeciles) que tu vas féderer la profession et apaiser ce climat explosif.

vesunna

Avatar de l'utilisateur

52 commentaires

#18

Debout

Voilà bien une profession qui depuis qu'elle existe n'a rien fait pour se défendre.Il suffit de voir où on en est!
Même à un euro la cotisation il y aura toujours des collègues assez imbéciles pour nous maintenir la tête sous je joug d'un pouvoir politico-médical qui nous étouffe depuis des décennies.
Réveillez-vous, merde.

twinzer

Avatar de l'utilisateur

8 commentaires

#17

LUTTONS

meme a 1 euro n'acceptons pas la mise en place de cet ordre zélé le probleme n est pas financier car objectivement 75 euro ce n'est pas la fin du monde si ce qui nous est imposé sert aqqchose et si il avait été mis en place avec L ENSEMBLE de la profession et de maniere democratique.Au vu de ce qui a été dit par les députés il semblerait qu il est compris que le seul probleme soit les 75 euros.Pour ma part il n est pas normal de demander aux professinnels de financer eux memes l organisation de la profession alors qu elle est gérée par l état(DIPLOME D ETAT)le but etant de privatiser celui ci

cmptp69

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#16

ça suffit fin ...

Je vous remercie par avance de ce que vous pourrez faire pour nous
et vous prie d’agréer Monsieur le député ,
l’expression de ma considération la plus distinguée .

Mettons nous y tous ! Crions contre cette dictature de leboeuf et compagnie !!!
Non à le pensée unique et au racket légalisé !!
Écrivons aux élus !!!!!!Faisons fonctionner la démocratie !

cmptp69

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#15

ça suffit suite :

il n’y a eu aucune consultation de la profession.
Les 9 à 13% de participation aux élections ordinales, sont la preuve du fait que nous ne voulons pas de cet ordre.
Et de surcroît, même contraints et forcés par la loi depuis septembre 2009,
environ 90% d’entre nous ont décidé de ne pas s’inscrire à l’ordre.
Il est impossible qu’un tel déni de démocratie perdure dans un pays comme le notre.
Cette idée me révulse.
Les choses ne peuvent pas rester en l’état.

cmptp69

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#14

ça suffit !!!!

Bougeons nous ! écrivons aux députés et à n. Sarkozy !
J'ai déjà alerté 50 députés par mail , avec le message suivant :
Monsieur le député,

En tant qu’infirmier exerçant en hôpital public depuis 1985, je sollicite votre haute bienveillance et je désire attirer votre attention sur l’ordre national infirmier dont l’adhésion est dorénavant obligatoire et payante pour toute infirmière ou infirmier diplômé voulant pratiquer.
Le groupe ultra minoritaire qui a décidé la mise en place de l’ordre vous a menti en vous faisant croire que 92 % des infirmières et infirmiers de France voulaient un ordre

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#11

Le budget, lui, augmente

On n'augmente pas la cotisation, mais le budget augmente, lui (surtout avec les intérêts pour les emprunts). Le trou risque d'encore plus se creuser, et de mettre l'ordre dans une position encore plus inconfortable.
Pour le Québec, on voit bien que leur ordre leur sert, quelle est sa politique concernant les journées qui peuvent aller jusqu'à 24h? Quelle est la position de son code de déontologie? Le fiasco français risque de faire de la mauvaise publicité à nos cousins, vu que les deux ordres semblent très proches.

ecureuils21

Avatar de l'utilisateur

93 commentaires

#10

Message a NATLE2

si les infirmieres au quebec sont mieux payée,2300 dollars canadiens en debut de carrire soit 1600 euros....renseigne toi... et puis l'ordre existe au canada et au quebec . Ils sont différents , c'est un etat federal, l'ordre au quebec est plus puissant que l'ordre canadien...c'est historique et les cotisations ,le fonctionnemeny est différent..renseigne toi avant de dire des brequedouilles comme en dit à baton-rouge..salut larlouille

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#9

Mais au faite

Qu'on est il de la majoration de 25 euros et de la pénalité de 25 euros annonçées par l'ordre pour les infirmiers qui ne se sont pas acquitter de la cotisation 2009 ? Doivent ils payer aussi 2009? Auquel cas l'addition devient salée: 200 EUROS pour 2010. Ah la COMM à l'ONI, c'est comme un mauvais camenbert au soleil...

ridfa69

Avatar de l'utilisateur

114 commentaires

#8

mal elue

combien d'infirmiers ont pu se presenter a temps aux elections de l'ordre, pas grand monde vu que personne etait au courant resultat des faux infirmiers qui rever d'etre medcin se retrouve elu avec des scores ridicules et ne represente qu'eux alors qu'il s'etonne pas d'etre suivi que par leur ombre

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#7

AH je retrouve

bien le penchant pro-ordre d'infirmiers.com avec la photo accopagnant cet article. Pourquoi avoir aposé la marianne et la devise de la republique? Je trouve qu'un symbole dictatorial sierrait mieux à cet article...Salut Guy

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#6

LA GUERRE

Madame Leboeuf a un sens du consensus et de l'apaisement incroyable. Mais qu'elle infirmiere est elle? Ah oui j'oubliais, elle n'a pas vu un patient depuis une eternité. A t'elle une légitimité pour me présenter. Il semble qu'elle affectionne particulérement le conflit, la haine,le mépris...Elle laisse la profession dans une situation explosive....pense t'elle à dprendre ses responsabilités le matin on se maquillant et éventuellement démissionner. je suis partisan de l'ordre mais pas partisan pour une bande d'ayatollahs complétement illuminés.Qui sont nos représentants?quels fonctions ont ils?

ecureuils21

Avatar de l'utilisateur

93 commentaires

#5

CA SUFFIT !

75 ou pas 75, le rendez vous est manque avec les infirmmiers.87% d'abstention et 10% seulement d'inscrit...il y a un probleme...et que le ne me parle pas du complot syndica(2 % de syndiqués dans les hopitaux, en partie plus d'adhérent que de militants) Alors quoi...oui la cotisation est perçue par un majorité d'infirmmiers comme trop lourdes...C'est un fait..on ne peut le nier. Le dossier est trop compliqué..C'est un fait.On ne peut pas le nier. L'ONI manque cruellement de sens politique, de sens de la representativité, de sens du consensus,de démocratie, d'ouverture ..oui..verqs les syndicats

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#4

Cotisation

1)La cotisation n'est que l'élément déclencheur face à une promesse non tenue de certains conseillers et syndicats ordinés 2)Au Québec, cotisations ordinale+syndicale obligatoires pour quel retentissement + sur la qualité de travail et de vie des IDE car, selon les retombées de presse, c'est plutôt chaud chez vous ?3)On ne parle pas beaucoup des cotisations syndicales en France car elles sont FACULTATIVES.4)Vous pouvez déduire vos cotisations : Combien d'IDE au Québec, combien d'IDE en France==>Le coût de cette défiscalisation pour l'Etat ne serait pas le même ; en plus,vue la dette du pays...

Natle2

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#3

Cotisation Syndicale

On fait grand cas de la cotisation à l'ordre mais quand est il des cotisations syndicales en France. on n'en parle pas beaucoup.
PS à mon dernier message. Les infirmières québécoises ne sont pas plus riches que les françaises et ce n'est donc pas cela qui justifie leur obligation de cotiser aux 2 types d'organismes. Par contre, je dois reconnaître que les deux types de cotisations sont déductibles des impôts quelque soit le mode d'exercice. ce n'est peut-être pas le cas en France pour celle de l'ordre et pourrait constituer le seul hic.

Natle2

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#2

Que de bruit pour une cotisation

Travaillant actuellement au Québec, je suis très surprise du tollé autour de l'ordre et sa cotisation.Personnellement je suis pour cet ordre et je ne trouve pas la cotisation excessive. les cotisations sont obligatoires au Québec aussi bien à l'Ordre qu'au syndicat dont les rôles sont différents et complémentaires. Par contre on a pas le choix de son syndicat,on dépend de celui de notre hôpital d'affectation et la cotisation à l'ordre est de plus de 300 $ canadien et les cotisations syndicales prises à même le salaire. Alors psychorigité, démocratie, autoritarisme ? n'est pas excessif?

guinnessdrinker

Avatar de l'utilisateur

15 commentaires

#1

Que de mauvaise foi!!

"[i]le fichier Adeli étant faux à 50 ou 60%[/i]" Ces chiffres sont aberrants!!! Des preuves?
La remise en question ou l'autocritique sont des preuves d'intelligence et d'ouverture d'esprit contrairement à la psychorigidité. Arrêtez la lévitation et revenez sur terre! L'ordre va donner dans l'autoritarisme pour asseoir son pouvoir sur la profession (les menaces pour l' inscription et l'établissement du code de déontologie le laissent présager...).Mais l'autoritarisme est un refuge de l'incompétence. En démocratie, représenter des gens,c'est avant tout les écouter.L'ordre n'en fait rien. Navrant.