INFOS ET ACTUALITES

L’appel pour défendre le décret d’actes infirmiers

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

actualité santéCommuniqué de presse CDOI Charente Maritime et Paris - Considérant que le rapport de la HAS sur « les conditions de nouvelles formes de coopération entre professionnels de santé » souhaite révolutionner l’encadrement juridique des professions réglementées (et particulièrement celle des infirmières) pour « dépasser l’approche nécessairement restrictive d’une liste d’actes autorisés par profession pour évoluer vers une logique de mission », et propose « d’éviter que la référence aux actes constitue le mode exclusif d’autorisation d’intervention des infirmiers » (p 33) en souhaitant la « perte d’importance du décret d’actes » (p 34) qui encadre et réglemente strictement les conditions d’exercice de notre profession, et garantit par là même au patient de recevoir des soins de qualité, Considérant que sur ce dossier la Haute Autorité de Santé (HAS) a abandonné sa rigueur méthodologique habituelle :

[list">[*"> Consultation publique de la HAS de 286 répondants anonymes[*">Experts choisis par la HAS, où les représentations infirmières sont cruellement absentes[*">Experts chargés de valider au titre de la HAS des documents élaborés par eux-mêmes au titre de la DHOS[*">Etats Généraux de l’Organisation des Soins (EGOS) qui se sont passés des avis des infirmiers[/list">Considérant les propos tenus par le Cabinet de la Ministre, retranscris dans la dépêche APM (Agence de...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)