INFOS ET ACTUALITES

Le Conseil Départemental de l’Ordre des Infirmiers de Paris de Paris a adopté son budget prévisionnel

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

actualité santéLe Conseil Départemental de l’Ordre des Infirmiers de Paris lors de sa séance de 5 mars 2009 a adopté son budget prévisionnel.

Communiqué de presse du 16 mars 2009

Le Conseil de Paris a adopté son budget prévisionnel
 
Le département qui comporte le plus infirmières confirme ainsi qu’une cotisation annuelle de trente euros est viable pour le fonctionnement de l’Ordre des Infirmiers.
 
Le Conseil Départemental de l’Ordre des Infirmiers de Paris a adopté son budget prévisionnel lors de sa réunion du 5 mars 2009. L’aspect recettes sera fonction du montant de la cotisation, et de la part de celle-ci attribuée au niveau départemental, éléments qui relèvent d’une décision que le Conseil National doit prendre début avril, après consolidation des budgets prévisionnels des Conseils départementaux et régionaux, et élaboration du budget prévisionnel du Conseil National.
 
La ventilation des dépenses du budget prévisionnel du CDOI de Paris correspond à :
- 40 % de frais de personnel (deux secrétaires)
- 16 % de loyer (60m2, plus charges, assurances, impôts locaux,…)
- 15 % de frais postaux (mailing, courriers règlementaires,…)
- 8 % pour le fonctionnement de la Commission de Conciliation
- 7 % pour l’achat de matériel de bureau (informatique, photocopieur,…)
- 5 % pour l’indemnisation des élus libéraux (participation aux réunions ordinales)
- 5 % pour l’achat de mobilier de bureau (tables, chaises, armoires,…)
- 2 % de frais de téléphone et d’internet
- 2 % pour les fournitures de bureau
 
Le département de Paris comporte près de 30.000 infirmières : 21.076 du secteur public, 6.192 du secteur privé, et 2.225 du libéral. Ce budget correspond à une dépense départementale de 13,39 euros par cotisant. Il faudrait donc que la quotte part départementale soit de 45 % si le montant de 30 euros était retenu pour la cotisation.
 
A l’unanimité, le CDOI de Paris :
- a décidé de n’indemniser que les élus libéraux (les élus salariés peuvent participer aux réunions ordinales sur leur temps de travail)
- souhaite partager des locaux avec le CNOI et le CROI d’Ile de France par souci d’économies (mutualisation des frais au prorata de la surface occupée)
 
Le 30 mai 2008, lors de sa première réunion, le CDOI de Paris avait adoptée à l’unanimité la motion suivante : « Le Conseil Départemental de Paris s’engage à soutenir une cotisation ordinale d’un montant raisonnable pour l’ensemble des infirmiers, tout en garantissant l’indépendance et l’autonomie de l’ordre. Nous demandons au conseil national que cette cotisation annuelle soit de 30 euros. »
 
Lors de la première journée nationale des conseillers départementaux et régionaux de l’Ordre des Infirmiers (qui s’est déroulée à Saint Etienne le 24 octobre 2008), dans le cadre d’un « Tour de France des positions des Conseils », le montant de la cotisation avait fait pratiquement consensus : à part le CDOI de l’Ain, tous les Conseils présents qui se sont exprimés ont indiqué qu’ils ne souhaitaient pas de cotisation supérieure à 30 euros.

Source
http://www.conseil-de-lordre-infirmier-de-paris.com/?p=448

Retour au sommaire du dossier ONI

Publicité

Commentaires (0)