INFOS ET ACTUALITES

Le Contre Ordre des Infirmiers communique

Cet article fait partie du dossier :

ONI

Dans un communiqué, le CODI (contre ordre infirmier) donne son point de vue sur les différentes prises de position de l’Ordre comme nombre d’inscrits, menaces de majoration de la cotisation à l’ordre, code de déontologie, cotisation 2010...

Communiqué du CODI

Par cette lettre d'information (la seconde), le CODI tient d'abord à souhaiter à tous, avec un peu de retard, une excellente année tant sur le plan professionnel que personnel.
L'actualité en ce début d'année est riche, voici donc les différents points abordés sur le forum du CODI.

L'ordre communique en ce début d'année, non pas sur le nombre d'inscrits (qui doit nous être annoncé d'ici la fin du mois de Janvier...), mais sur les éventuelles menaces, et majorations de cotisation.
Cela montre surtout le peu de respect de la loi de la part de cet ordre : la majoration est tout à fait illégale, et sa justification encore plus (Les frais de dossier, de recouvrement et de correspondance sont à la charge de la personne ou de l'entreprise qui a engagé la société (article 1999 du code civil et article 32 de la Loi n° 91-650 du 9 juillet 1991)).
Le détail de cette action et l'ordre, et ce qu'en dit la loi sur le forum, ici.

L'ébauche de code de déontologie a aussi fuité, le CODI l'ayant trouvé sur internet. Vous pouvez le consulter ici. Le CODI s'interroge sur le copié-collé avec les articles de l'ordre des kinés, en remplaçant "responsabilité" par "dévouement", les articles liberticides et ceux allant à l'encontre des communiqués du CLIO et dans le sens des réformes gouvernementales, dont l'ordre peut sembler aujourd'hui un allié.

Aussi, les députés commencent effectivement de plus en plus à se rendre compte du fiasco, relayé par les mouvements de Janvier, bien sûr en période pré-électorale.

Le dossier d'inscription n'est toujours pas validé par la CNIL, la période d'inscription est-elle finie, alors que les modalités d'inscription ne le sont pas ? Si non, les non inscrits exercent ils illégalement ? Quid de la demande de la CNIL, obligeant l'ordre à communiquer sur la seconde version du formulaire ? Quid de la demande faite après impression et distribution des dossiers, qui est donc passible de poursuites ? Le CODI attend donc les suites, après la confirmation de certains éléments par la CNIL, courrier que vous pouvez voir sur le forum.  
Les décrets concernant l'inscription automatique sont toujours en attente, vont-ils intervenir avant la validation par la CNIL de ce dossier d'inscription ?

Le début d'année, c'est aussi la perspective d'un nouvel appel à cotisation. L'ordre va t il faire appel à nouveau à un prestataire de service pour les prochaines cotisations ? (et à quel coût ?) Quel va en être le montant, et surtout, cet appel à cotisation va-t-il avoir lieu avant la fin du premier trimestre, comme la loi HPST le demande ?

Mr Denais, syndicaliste poursuivi par l'ordre des médecins suite à ses propos dans la presse lors des manifestations infirmières, a vu le CNOM abandonner les poursuites. Le CODI se réjouit de la fin de cette affaire, après avoir apporté son soutien à ce syndicaliste, et se joint aux interrogations communes sur la dépense du CNOM, et la justification de celle-ci vis à vis de ses adhérents.

Le CODI continue sa lutte face à ces différents points, et contre ce système ordinal qu'il juge inutile pour la profession, sans aucune autre prétention que d'aider l'échange entre professionnels, associations, usagers réfractaires à cet ordre.

Pour nous joindre : contre_ordre_infirmier@yahoo.fr
Le forum
Le site
La profession de foi

Le CODI vous encourage à enregistrer les documents proposés en téléchargement, au vu de la durée limitée de leur hébergement.

Retour au sommaire du dossier ONI

Publicité

Commentaires (42)

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#40

Nouvelle info transmise au CODI

Les députés ne connaissent rien à cette histoire, selon Mme Le Boeuf (cf sa lettre de réaction en interne après le questionnement des députés), mais certains savent utiliser leur adresse mail en .gouv pour "racoler":

http://codi.xooit.fr/t920-Guyane.htm#p11865

elhombredelamancha

Avatar de l'utilisateur

64 commentaires

#39

VOICI LA DEONTOLOGIE DE L ORDRE

copyright payje3 (again) : "vous etes l archétype meme du professionnel qui fait honte a notre metier"...
comment osez vous vous permettre ce type de jugement lamentable ?! un nouvel exemple eclairant de la confusion bien sciemment utilisee par l ordre entre vies privee publique et professionnelle . quoi que tu dises ou que tu fasses , gare a toi si tu deplais a un conseiller . gare a toi si tu deplais a un ami , a un conjoint ou a la famille d un conseiller .
voila comment l ordre te jugera pour un mot de trop...adieu droits civiques , adieu liberte de parole !
votre ordre fait peur .

elhombredelamancha

Avatar de l'utilisateur

64 commentaires

#38

les mesquines regles de l ordre

payje : "notre societe et nos metiers ne peuvent s en passer [de regles]"
speciale dedicace a moutarde : quand on lit ca la colere monte au nez...
vous ne repondez jamais a la moindre objection , ce qui est bien significatif du sens de la democratie dont vous et votre ordre etes aptes a faire preuve ; democratie dont la societe et notre profession ont -j en suis navre pour vous puisque le propos de votre texte est d y remedier- encore besoin .
votre "code" est petit . il oscille du banal au mesquin en passant par le delatoire et l agressif . honte a vous .
et je m arrete la .

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#37

Cheminement du code de déontologie

je remets la fameuse question, pour faciliter la lisibilité:

""les infirmiéres confrontées a bien des problematiques sont bien capable de réfléchir"==> A ce sujet, j'aimerais bien connaître le cheminement de la réflexion de l'ordre qui l'a conduit à l'élaboration de l'ébauche du code de déontologie sans nous et contre nous ; et à quel moment, le cas échéant s'il n'y avait pas eu de fuite, comptait-il nous informer et nous inclure dans ce processus de réflexion ?
Parce que jusqu'à présent, pas de réponse. "

(j'ajouterais: vous pensez sincèrement que cette ébauche va changer radicalement?)

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#36

Déontologie

Comme Moutarde, il me semble que ma crainte s'appuie sur des faits (ce projet existe, non?). Concernant ce projet, expliquez nous comment les élus vont le modifier, puisque de l'aveu de l'un d'eux, il a été rédigé par un "spécialiste", ce qui est en contradiction avec le "on travaille sur le code de déontologie" lancé depuis un an (qui était ce on?).
D'ailleurs, vous n'avez toujours pas répondu à cette question de Moutarde, est-ce dérangeant de donner un peu de transparence?

moutarde

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#35

Code de déontologie

"Ce même code qui dérange amis qui je le rappel n'est qu'un avant projet"==> Mais il nous éclaire parfaitement sur ce que vous réservez aux IDE;pour avoir réfléchi et écrit cela, il faut vraiment avoir un esprit tordu..."le fait de mettre des règles en place - comme le commandement à la délation - n'est pas obligatoirement liberticide"==>Bien sûr comme l'atteinte au respect de la vie privée, l'atteinte au principe du Droit comme "l'autorité de la chose jugée".
Je ne fais que citer ; je ne crois pas être atteinte de paranoïa.

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#34

Complément d'information

Je tiend à attirer votre attention sur la fait que j
ai réagi face à l'utilisation du terme "imbécile"par
Mr aqrv ,qui m'a quelque peux heurté.
Et pour comprendre celà pas besoin de code de déentologie.
Ce même code qui dérange amis qui je le rappel n'est qu'un n'avant projet .
De plus ,le fait de mettre des règles en place n'est pas obligatoirement liberticide car il faut bien le reconnaitre notre société et nos metiers en particulier ,ne peuvent s'en passer.
L'inquiétudes est légitime mais ne doit pas confiner à la paranoïa .

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#33

(et fin)

Si j'affirme qu'une personne fait honte au métier, il me faut un référentiel moral de ce métier...j'ai l'amère impression que c'est ce qui se rédige, un code moral décidant ce qui est bon ou non, et donc liberticide, mais surtout avilissant. On remplace donc responsabilité par dévouement, histoire de couper toute autonomie possible.

Enfin, je suis impatient de voir la réponse qui sera faite à Moutarde, si elle vient un jour.

Bonne journée.

nb: il y a de nouvelles infos reliées au codi, à voir sur le forum (menaces sur les CAPL, etc)

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#32

(suite)

Pour continuer, monsieur BZH_II, il y a même une certaine méfiance des syndicats vis à vis du CODI, surement par peur de voir une nouvelle coordination en naitre (ce qui est aux antipodes de nos idées), syndicats professionnels qui ont à un moment investi l'ordre afin d'y trouver une certaine représentativité, dans un contexte difficile pour eux.

Ensuite, mon second étonnement concerne le message de payje 3, qui se plaint d'insultes avant de conclure en affirmant que le posteur "fait honte à notre métier". Sur quels critères se baser? La morale? Le code de déontologie?

.cedr1c.

Avatar de l'utilisateur

207 commentaires

#31

étonnement // commentaires

Bonjour à tous,
je suis assez étonné de certaines réflexions faites ici:
- BZH_II, le codi aurait du mal à se faire embobiner par les syndicats, vu que la plupart de ses membres (dont moi) se sont élevés contre cet ordre depuis quelques années déjà (structure pyramidale, non séparation des trois pouvoirs, vision corporatiste, etc). Loin de là d'ailleurs l'envie de cracher sur Mme Le Boeuf ou sur les conseillers, nous pensons que c'est le système qui ne marche pas, et qui crée les actions de ses représentants (cf la motion de 30€ impossible à tenir, le code de déontologie, etc)
(...)

moutarde

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#30

Code de déontologie

C'est bien un ordre avec une organisation pyramidale que tu nous décris :"Les élus ... qui ont [b]perdu leur prérogatives et leurs espoirs[/b] au profit du cnoi"."Le cnoi caché dans sa [b]tour d'ivoire[/b] qui n'en finit pas d'administrer les derniers sacrements à l'ordre". Les ide qui se braquent contre l'ordre ,la plupart juste par principe==>[b]Non[/b] sans essayer de le comprendre==>Je ne vois pas comment avec ce code, l'opacité, le vérouillage systématique ou de l'améliorer==>Tu l'as dis toi même==>Perte prérogatives et espoirs,tour d'ivoire...

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#29

Conclusion:NTBR

Soyons honnêtes dans cette histoire tout le monde a raté le rendez vous .
Les syndicats qui ont pri l'ordre en grippe des l'annonce de la cotisation alors qu'il l'avait royalement ignoré depuis 2ans(perdr ds cotisants potentiels les a motivé jusqu'au ridicule)
Les ide qui ce braquent contre l'ordre ,la plupart juste par principe, sans essayer de le comprendre ou de l'ameliorer.
Les élus départ/regio qui ce sont investis mais qui ont perdu leur prérogatives et leurs espoirs au profit du cnoi.
Le cnoi caché dans sa tour d'ivoire qui n'en finit pas d'administrer les derniers sacrements à l'ordre.

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#28

Juste déçu

Je ne vous pas trop ce qu'être un élu ou non
pourrais changer on ne demande pas autres participants s'ils sont syndicalistes.
Si je l'etais je ne le dirai sûrement pas au vue du secret qui qu'impose le cnoi à l'ordre et ses élus !
Et non je ne suis pas un cadre ou un dsi,je suis un ide qui travaille aussi ses WE comme 80% des élus départementaux ou régionaux qui sont aussi et toujours bénevols.
Il serait bon qu'avant de critiquer quelqu'un ce renseigne sérieusement sur cet ordre tant décrié .
Suis je pour?je suis surtout déçu!

moutarde

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#27

Code de déontologie

[u]En attendant, vous n'avez toujours pas répondu à ma question [/u]: Comment avez-vous pu rédiger une [i]ébauche[/i] de code pour les professionnel(le)s que nous sommes qui fasse fi des droits républicains des citoyen(ne)s que nous sommes avant d'être IDE. Il en résulte, pour celles et ceux qui avaient accorder à l'ordre le bénéfice du doute quant à ses intentions, une [b][u]perte de confiance[/u][/b] qui ne saura être retrouvée ; d'autant qu'à cela s'ajoutent des gesticulations verbales pathétiques et une pratique avancée de la censure tant sur vos sites que sur ceux des syndicats ordinés.

ecureuils21

Avatar de l'utilisateur

93 commentaires

#26

Mais bien sur

guenfouda , monsieur payje3 est un conseiller bien pensant lui, cadre ou dsi, qui lui ne se leve pas demain. En tous cas on pourra dire que l'ordre a rate son rendez vous avec les infirmiers et est entrain de l'eclater merci payje3. salutation a arvq moins cest demain apres midi que je trime. Bon week-end monsier payje3

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#25

avant

j'y etais plutot favorable..maintenant vu les choix calamiteux et obtus... presque resolument contre. Bon chers confreres, c'est pas que je m'ennuie, mais demain je bosse a 6 heures. etes vous conseiller Monsieur payje3 comme l'affirme avqr?

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#24

Dis donc

guenfouda t'es pour ou contre?

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#23

noon

ne soyez pas aussi dur avec vous ,je suis sur que
vous n 'êtes pas vraiment qu'un imbécile ^^

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#22

Cher monsieur payje3

je suis du meme avis que mon confrere aqrv. la politique d'obstination de l'oni, sans manque de realisme politique le plonge dans un cercle de non retour, alors qu'il y aurait des solutions! pourqui les conseillers de l'oni ne deposent ils pas leur presidente. La cotisation etait trop elevee.le dossier est inquisiteur, la cnil s'y penche actuellement. La gestion de l'ordre est catastrophique. Il faut que les conseillers deposent leboeuf. Il en va de l'existence de l'ordre

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#21

NOn

surtout avec des imbeciles qui non aucun sens et responsabilte politique conseiller Breton.

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#20

la politesse ne vous etouffe pas

Un débat c'est un échange d'opinions pas d'injures.
Je ne vois pas en quoi ce montrer grossier fera avancer la conversation.
Au mieux c'est vulgaire au pire cela démontre votre manque de savoir vivre et d'intelligence.
En voyant ce type de commentaire je comprend mieux pourquoi la profession continue à stagner dans la médiocrité dont vous venez de montrer le plus flagrant exemple.
Vous êtes l'archétype même du professionnel qui fait honte à notre métier.

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#19

JE VOUS DEMANDE

de vous arreter. Il est desormais certain que la comission des affaires sociales presidé par pierre mehaignerie va se pencher sur l'ordre et proposer quoiqu'ilen soit une modification de la loi portant creation de l'ordre. Les deputes son t unanimes. Les syndicats vont un travail de lobbying aupres de nos representants. L'ordre s'il etait moins nier devrait commencer a tendre la main aux syndicats, proposer une baisse de la cotisation ,reformuler son dossier d'inscription(Etudier par la cnil suite lettre codi). Mais heureusement ils sont trop cons! Et nous gagnerons

moutarde

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#18

Code de déontologie

"Encore que,certain contre oniste très fier du [b]gâchis[/b] auquel il participe"=> De quel gachis parles-tu ?
"l'ordre est dans son rôle et si vous vous sentez floué,alors investissez vous => Comment et quand ?
"notre gouvernement nous interroge t il à chaque nouveau projet de loi ?Tu ne peux pas parler de l'organisation du gouvernement comme celle de l'ordre (pyramidale) ==> 2 chambres + conseil constitutionnel + opposition + débats.Plus transparent.
Cela ne répond à la question "sans nous" mais pas à "contre nous"(articles liberticides et ou ne respectant pas les grands principes du droit).

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#17

Et la légitimité

Élu démocratiquement?
Avec le peux de participation on peux ce poser la question.
Mais le fait que les ide n'est pas pris leur avenir en main, ne ce soit pas mobiliser pour ou contre , et n'est pas juger utile de
voter(à lexeption de ceux qui n'ont pas pu), ne rend
pas pour autant caduque la loi de 2006.
l'ordre est dans son rôle et si vous vous sentez floué , alors
investissez vous.
Encore que , certain contre oniste très fier du gâchis auquel il participe diront sûrement que si ce n'est pas parfait autant tout arréter,peux importe qu'on foute en l'air notre 1ère opportunité d'être reconnu.

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#16

Code de déentologie

Le conseil de l'ordre a été élu par des ide et il est composé d'ide.
L'une de ses missions est de rédiger le code de déentologie.
Quand à demander l'avis de l'ensemble de la profession je poserai la question différement:notre gouvernement nous interroge t il à chaque nouveau projet de loi ?évidement non c'est le principede notre démocratie où nos élus nous representes.
C'est dans cette optique que les élus de l'ordre ont été choisis democratiquement et parmi les ide..

moutarde

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#15

Code de déontologie

Bonjour,
"les infirmiéres confrontées a bien des problematiques sont bien capable de réfléchir"==> A ce sujet, j'aimerais bien connaître le cheminement de la réflexion de l'ordre qui l'a conduit à l'élaboration de [i]l'ébauche [/i]du code de déontologie [b]sans[/b] nous et [b]contre[/b] nous ; et à quel moment, le cas échéant s'il n'y avait pas eu de fuite, comptait-il nous informer et nous inclure dans ce processus de réflexion ?
Parce que jusqu'à présent, pas de réponse.

BZH_II

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#14

Vous etes en forme

je remarque une certaine eloquence dans votre post!j'adore votre remarque:=> Je suis très fier du mouvement du contre ordre car c'est lui qui est en passe de réussir là ou vous avez d'ors et déjà échoué: faire réfléchir des IDE.../auriez vous cette prétention? les infirmiéres confrontées a bien des problematiques sont bien capable de réfléchir sans la pression des uns ou des autres!
je lis qu'est ce que vous avez fait pour les syndicats? hum parce que je suis l'un des piliers de l'hopital j'ai tjrs ete sympa avec eux lorsque qu'ils viennent me voir pr que je cautionne leur liste aux elections

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#13

Un peux de respect

Si accessoirement vous pouviez arrêter de traiter les onistes de bouffeur de petits fours.
Outre le manque de respect que cela implique,la plupart des élus sont des bénévoles qui contrairement à ce que certain imagine, prennent sur leur temps libre pour venir(privé et libéral)et quand bien même il le ferait je n'est jamais entendu traiter un syndicaliste de soignant de seconde zone lorcequ'il prend ses heures de délégations.

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#12

Malcompri

Pour information à ceux qui jettent la pière aux onistes,
l'ordre n'a pas fait le choix de ne pas s'occupper des conditions de travail et de salaires des ide.
Car ce n'est tout simplement PAS une de ses missions!
si vous aviez lu les statuts de l'ordre vous sauriez qu'il ne s'agit pas d'un syndicat(vous savez les syndicats qui hurlent au scandale pour l'ordre et sa cotisation qui leur volent leurs clients. Mais qu'on n'entend jamais pour nos fiches de payes!!)
c'est un amalgame reccurrent et décevant .

#11

manipulés?

Mais par qui serait manipulé le CODI? Les chinois du FBI? Les Vénusiens? Les adorateurs de la grande citrouille? Sachez mossieur BZH que nous n'avons eu à gagner dans ce combat anti ordre que le risque de se voir interdit d'exercice et de voir ainsi notre vie réduite à néant. Qu'avez vous risqué dans le combat pro ordre? D'ingérer un petit four avarié glissé là par un comploteur du contre-ordre? :)
Je suis très fier du mouvement du contre ordre car c'est lui qui est en passe de réussir là ou vous avez d'ors et déjà échoué: faire réfléchir des IDE

#10

Syndicats et ordre

I est bien significatif de voir que finalement , acculés les onistes ne voient que dans le démantèlement du "système"syndical la quintessence de leur argumentation. La "pensée" ordinale est basée sur des penseurs corporatistes dont la reflexion a été à la base de la création de "l'état" français (Murat-La Tour du Pin tous de l'action française). Que les syndicats ne soient pas parfaient, c'est bien évident. Mais vous "BZH" (tiens? L'Ille et Vilaine encore?) qu'avez vous fait pour que les syndicats soient puissants?

elhombredelamancha

Avatar de l'utilisateur

64 commentaires

#9

solidarite

depuis la genese de l ordre , le probleme n est pas celui de la cotisation comme certains veulent le faire croire , mais bien celui des missions dont il a voulu se saisir et de celles qu il a ecarte ! en refusant de se preoccuper de nos conditions de travail et de nos salaires pour ne s occuper que d un LMD a cote de la plaque et de notre bonne moralite , cet ordre avait tout faux depuis le debut !!! a bientot donc pour le constat de deces , et a charge pour nos syndicats de tirer les lecons de nos attentes en terme d UNITE , ENFIN !!!

jamaa

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#8

ras-le-bol

Il serait temps que les politiques s'intêressent au rejet de l'ordre par les infirmier-e-s, car ceux ci pourraient bien prendre exemple sur les enseignants, et se mobiliser massivement pour crier leur ras-le-bol; le printemps risque d'être chaud !

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#7

Scoop

Les difficultes, l'incompetence, l'arrogance ,le desavoeux de l'ordre serait arrives aux oreilles du petit nicolas qui sera las de cette bande de grads guignols( canard enchaine du jeudi 11 fevrier)

Payje 3

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#6

De pire en pire

De menaces en rétentions ,l'ordre s'enfonce dans
les difficultés.
Ne pas communiquer,brandire le baton et couper
les ponts avec les syndicats ne peux que le desservire.
Même s'il était porteur d'un grand espoir ,cette situation
transforme le désintérêt de la profession et haine grandissante .
Mais votre avis tranché et agressif sur les élus est aberrant et ridicule .
N'oubliez pas que la plupart sont la car ils y ont cru et espèraient que l'ordre serait la promesse d' jour meilleur
pour notre métier .
Bloqué par le CNOI qui cumule les erreurs,ils souffrent,impuissant, en assistant au gachis.

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#5

Ont ils conscients

du mepris qu'ils manifestent aux infirmiers. Dissimulation du nombres d'inscrits, on peut s'attendre a de fausses infos si l4ONI communique, 13 % de votants. Les infirmiers ne veulent pas dans leur grande majorite de l'ordre. C'est un fait tangible et indeniable!Alors voila venu le temps des menaces, Madame LEBOEUF est vous satisfaite de ce resultat? Vous etes responsable. Aucune main tendue vers les syndicats! une cotisation excessive!Vous devriez tirer les conclusioons d'un tel fiasco et demissionner. Vous n'avez pas les competences et le talent necessaire pour de telles responsabilites

ecureuils21

Avatar de l'utilisateur

93 commentaires

#4

LAMENTABLE !

cet ordre, sa mise en place est un fiasco inedit.Pourquoi? Car nos representants ordinaux sont pour la plus part incompetents, il manque de sens et de responsabilite politique, le seul atout, c'est de montrer les crocs, ils sont arrogants et meprisent la loi, je me demande quels cadre ou quels infirmiers sont ils dans leur service. D'ailleurs je me demande comment peuvent il prendre autant de temps professionnels(même si la loi les autorisent) au mepris des equipes ,des patients pour accoucher d'autant d'inepties! aucune remise en questuion, aucune introspection n'est possible pour ces gens

guinnessdrinker

Avatar de l'utilisateur

15 commentaires

#3

L'Ordre n'est pas l'avenir des IDE!!!

Pour info,BZH_II,quand tu dis "imaginons que demain vous souhaitiez une revendication salariale..les syndicats vont vous défendre", tu te méprends profondément.En effet, les missions "des syndicats sont de négocier les rémunérations et
d’améliorer les conditions de travail.L’Ordre, quant à lui, assurera l’indépendance et la
promotion de la profession dans son ensemble."Ce n'est pas moi qui le dis, ni le CODI mais bel et bien l'Ordre dans un communiqué de presse du 30/09/2009.Et personnellement, les médecins ne me promènent pas en laisse...tes arguments ne tiennent absolument pas la route...

BZH_II

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#2

le contre ordre a raison

bah mais oui bien sur cool!
les medecins se marrent de voir que les infirmières resteront les bons toutous des docteurs...
bah oui les députés soudainement n'en veulent pas..combien d'infirmières Député déjà ???
le contre ordre se laisse bien embobiner... imaginons que demain vous souhaitiez une revendication salariale.. les syndicats vont vous défendre ???
incroyable j'ai 20 de DE je ne les ai jamais entendu ...d'autant que bientot cela changera politiquement...
bientot ils soutiendront l'ordre...
Franchement vous êtes bien naïfs

Une profession qui n'est pas prête d'évoluer

dalex1999

Avatar de l'utilisateur

31 commentaires

#1

solidarité

Dans mon CH nous sommes dans l'immense majorité solidaire avec vous!