INFOS ET ACTUALITES

Quand le travail nocturne nuit aux femmes...

Les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’Inserm (Unité Inserm 1018 "centre de recherche en épidémiologie et santé des populations") et publiés dans l'International Journal of Cancer, montrent que le risque de cancer du sein est augmenté chez les femmes ayant travaillé de nuit. L'étude réalisée en France et baptisée CECILE a comparé le parcours professionnel de 1.200 femmes ayant développé un cancer du sein entre 2005 et 2008 à celui de 1.300 autres femmes.

Communiqué de l'INSERM – 18 juin 2012

Le travail de nuit augmente le risque de développer un cancer du seinPremière cause de mortalité par cancer chez les femmes, le cancer du sein touche 100 femmes sur 100.000 par an dans les pays développés. Chaque année, plus de 1,3 million de nouveaux cas sont diagnostiqués dont 53.000 en France.

Les facteurs de risque de cancer du sein sont variés. Ils incluent des mutations génétiques, un âge tardif à la première grossesse, une faible parité ou encore les traitements hormonaux mais les facteurs liés au style de vie, les causes environnementales ou professionnelles du cancer du sein ne sont pas complètement identifiés.

En 2010, sur la base de travaux expérimentaux et épidémiologiques, le Centre International de Recherche contre le Cancer (CIRC) a classé le travail entraînant des perturbations du rythme circadien comme "probablement cancérigène". Le rythme circadien (contrôlant l’alternance veille-sommeil) régule en effet de très nombreuses fonctions biologiques et est altéré chez les personnes travaillant la nuit ou avec des horaires décalés. Plusieurs hypothèses ont été...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (3)

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

499 commentaires

#3

Et pour la retraite ?

Ceux qui ont longtemps travaillé de nuit devraient avoir le droit de partir plus tôt à la retraite : on ne sort jamais indemne d'un rythme de vie contre-nature.