INFOS ET ACTUALITES

Les IADE inculpés n'ont pas été sanctionnés

Les deux infirmiers inculpés pendant la manifestation du 1er octobre se sont plutôt bien sortis de leur comparution au tribunal correctionnel deux mois plus tard, le 1er décembre. Laurent Monnet est relaxé, Fabrice Simon a été reconnu coupable, mais a été dispensé de peine. Reste le traumatisme de la garde à vue et le souvenir de l'angoisse à attendre la sanction.

Le procès du troisième inculpé a été repoussé à la demande de son avocat.

Creative Commons License
Rédacteur en Chef IZEOS
serge.cannasse@izeos.com

Publicité

Commentaires (0)