INFOS ET ACTUALITES

Les infirmières pourront continuer à prélever dans leurs cabinets

L'ordonnance qui risquait d'interdire aux infirmières libérales d'effectuer des prélèvements sanguins dans leurs cabinets a été abrogée par les députés. Le SNIIL s'en félicite.

Communiqué de presse du SNIIL (Syndicat National des Infirmières et Infirmiers Libéraux) :

Ce mercredi 9 février, à l’Assemblée Nationale, les députés ont purement et simplement annulé l’Ordonnance du 13 janvier 2010 relative à la biologie médicale. Cette dernière, rappelons-le, avait des conséquences importantes pour les infirmières libérales : obligation pour chacune d’elle de signer des conventions avec les laboratoires d’analyses avant de pouvoir effectuer des prélèvements sanguins ; mais aussi, et surtout, suite au décret en Conseil d’Etat qui était en cours de rédaction, risque très important d’interdiction de pouvoir réaliser des prélèvements sanguins au sein de leur propre cabinet.

Seul syndicat infirmier à avoir mesuré l’impact d’un tel décret sur le travail au quotidien des infirmières libérales, le Sniil avait alors immédiatement réagi. Via, tout d’abord, un rendez-vous le 6 décembre 2010 avec le Pr Christian Thuilliez, conseiller technique auprès de Xavier Bertrand ; mais aussi par des contacts réitérés avec Clara Debord, conseillère au cabinet du Ministre, ainsi qu’avec le cabinet de Frédéric Van Roekeghem, DG de l’Uncam, et auprès de plusieurs députés. Des députés qui ont été convaincus puisqu’ayant expressément mentionné le sujet lors des débats de ce mercredi 9 février, qualifiant même la situation qui attendait les infirmières libérales si ce décret sortait d’ « aberrante » .

Regrettant le silence assourdissant des autres syndicats infirmiers libéraux sur la question mais également la légèreté de l’action de l’Ordre National Infirmier, le Sniil se félicite donc de voir, enfin, l’ensemble de ses actions aboutir. Il continuera, cependant, d’être vigilant : des rendez-vous avec les principaux syndicats de biologistes sont ainsi d’ores et déjà programmés dans la semaine du 14 février 2011.

Compte-rendu des débats à l’Assemblée Nationale, 2é séance du mercredi 9 février 2011. Interventions de M. le député Olivier Jardé : « « Il y a aussi la question des infirmières. Avec cette ordonnance, une infirmière n’a même plus le droit de procéder à des prélèvements à son propre cabinet ! ». Puis de M. le député Guy Lefrand : « Je voudrais revenir sur ce que vient de dire Olivier Jardé. Nous avons été interpellés par les infirmières libérales qui vont se trouver empêchées, alors même que nous essayons de favoriser le maillage du territoire par les professionnels de santé libéraux, de faire des prélèvements, à moins de se déplacer à domicile, avec le coût que cela suppose et le temps que cela prend, ou d’aller les faire dans un laboratoire de biologie médicale. Je crois donc qu’il faut vraiment retravailler cette ordonnance, car nous faisons face à des situations aberrantes dans certains territoires en difficulté. »


Syndicat National des Infirmières et Infirmiers Libéraux
http://www.sniil.fr

Publicité

Commentaires (4)

JULIEN_AS

Avatar de l'utilisateur

5 commentaires

#4

E-SANTE

comme je le mentionnais dans un autre post les matériels (mini laboratoires type I-STAT) vont révolutionner les pratiques... certains dont l'ordre sont déjà bien au fait de ces évolutions...

seringuelectrique

Avatar de l'utilisateur

122 commentaires

#3

ONI et syndicats d'IDEL: même combat ...

"Regrettant le silence assourdissant des autres syndicats infirmiers libéraux sur la question mais également la légèreté de l’action de l’Ordre National Infirmier"


comme ceux sont les mêmes qui sont à la tête des ordres départementaux et des syndicats d'infirmiers libéraux faut quand même pas s'attendre à ce que l'un ne contredise l'autre ...

et rebelote d'ailleurs avec le rapport Hénart qui enterre un peu plus la profession infirmière avec aussi la bénédiction du SNIIL, de l'ONI ...

moutarde

Avatar de l'utilisateur

493 commentaires

#2

PSg en cabinet libéral

Le lien défectueux : https://www.infirmiers.com/forum/les-idel-peuvent-ils-toujours-prelever-t106476.html

PS) Dommage qu'on ne puisse pas éditer/corriger nos commentaires dans cette partie là

moutarde

Avatar de l'utilisateur

493 commentaires

#1

PSg en cabinet libéral

C'est une bonne chose que l'on puisse continuer à continuer.... Mais rendons à César ce qui appartient à César.
Je me suis exprimée à plusieurs reprises [url=https://www.infirmiers.com/forum/les-idel-peuvent-ils-toujours-prelever-t106476.html]là[/url] [url=https://www.infirmiers.com/forum/infirmiers-infirmieres-reveillons-nous-t107090-135.html#p2218291]ici[/url]

Autrement dit, il faut bien lire "ordonnance qui risquait d'interdire...", le décret en conseil d'état renseignant sur les lieux de prélèvement était en cours de rédaction.

Autrement dit encore, les paroles n'engagent que ceux qui les écoutent. je parle bien sûr du sniil qui une fois de plus a sauvé la profession.