INFOS ET ACTUALITES

Les infirmiers gypsothérapeutes en entretien avec infirmiers.com

Cet article fait partie du dossier :

Salon infirmier

    Précédent Suivant

Ils sont infirmiers gypsothérapeutes et trois jours durant, au Salon infirmier 2011, ils ont explicité leurs compétences en posant de nombreux plâtres et autres attelles et orthèses à des visiteurs curieux de découvrir de nouvelles sensations...

interview association gypsothérapeutes salon infirmier 2011Dans les services d'urgences, au bloc opératoire, en consultation de traumatologie... la mise en place, chez un patient, d'un traitement orthopédique peut être nécessaire. Nous avons rencontré l'Association hospitalière des Gypsothérapeutes de France (AHGTF) qui présentait les appareillages que des infirmiers réalisent au quotidien, ainsi que les matériaux utilisés. Le gypsothérapeute - bon nombre d'entre eux sont des infirmiers formés - confectionne en effet des immobilisations avec différents matériaux comme le plâtre, la résine, le plastique thermoformable, des orthèses, des attelles ainsi que des contentions adhésives. Il assure le retrait de ces divers appareillages.

Autrefois appelé « plâtrier », cet infirmier travaille sous la responsabilité directe des médecins spécialistes, ne réalisant que l'acte technique des dispositifs d'immobilisation, de mobilisation, de correction, de stabilisation ou de soutien ; les réductions de fractures et d'entorses ne relevant pas de sa compétence. C'est le décret n°2004-802 du 29 juillet 2004 (livre III, auxiliaires médicaux, titre 1er exercice de la profession - section 1- Actes professionnels qui concernent la profession d'infirmier ou d'infirmière) qui autorise les infirmiers a réaliser les actes de gypsothérapie.

Arnaud Labaude, infirmier gypsothérapeute au centre hospitalier de Mulhouse (68), vice-président de l’association, ainsi que ses collègues, ont donc réalisé, 3 jours durant, des démonstrations variées d'immobilisations proposées avec divers produits. Des « modèles », issus des nombreux visiteurs, se sont prêtés au jeu, repartant ensuite avec leur plâtre (dans la main fort heureusement) comme souvenir... Le président de l'association, J. M. Clément, nous a rappelé que « de nombreuses personnes ont un jour besoin d’une immobilisation suite à un traumatisme d’un membre et que ces dispositifs sont confectionnés par des plâtriers pour lesquels la gypsothérapie est souvent un art, voire une passion. Leur expertise est une garantie d’efficacité et de confort du traitement orthopédique mis en place pour le patient ». Il nous a rappelé la nécessité d'une formation ad hoc en la matière, véritable spécialité dans laquelle on rencontre bon nombre d’infirmiers ».

Nous vous invitons à visionner l'intégralité de cet entretien ici et découvrir le savoir-faire très spécifique des gypsothérapeutes.

 

Bernadette FABREGAS Rédactrice en chef IZEOSbernadette.fabregas@izeos.com Jérôme CLEMENT Rédacteur Infirmiers.comjerome.clement@infirmiers.com

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)