INFOS ET ACTUALITES

Les infirmiers qui ne s'inscrivent pas à l'Ordre s'exposeraient à des sanctions pénales pour exercice illégal

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

La Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins (Dhos) a rappelé, dans un courrier adressé à la mi-octobre aux établissements de santé, les risques encourus par les infirmiers qui ne s'inscriraient pas à l'Ordre infirmier.

Cette lettre, adressée par la Dhos le 14 octobre aux chefs d'établissements et dont APM a eu copie, vise à préciser les "suite[s] à donner à la correspondance ordinale relative à l'inscription au tableau de l'Ordre des infirmiers".La Dhos précise que "l'inscription au tableau de l'Ordre, à l'instar d'autres professions, conditionne aujourd'hui l'exercice légal de la profession infirmière"."Cette inscription est en effet une obligation prévue au code de la santé publique à laquelle tout infirmier en exercice doit se conformer et qui pourrait, si elle n'était pas respectée, exposer le...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (25)

Nicolas77

Avatar de l'utilisateur

14 commentaires

#25

Une fin ou un début ?

A croire que notre profession à toujours un train de retard... et qu'en France on se sait rien faire sans que les choses viennent d'en haut.... POurtant l'Ordre, s'il reste un MOYEN et pas une FINALITE a du bon. Il est une autorité morale indépendant des DRH et employeurs et de ce fait il devra PUBLIQUEMENT prendre position et donc défendre une vision exigeante des soins.
Il ne faut pas qu'il s'encroute dans un embompoint et une bonhomie bourgeoise mais au contraire sache etre instigateur du RENOUVEAU et du PROGRES... et assumer des prises de position SOLIDES et ETAYEES par des ENQUETES...

melia31

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#24

suite

non mais sérieusement l'oni croit vraiment qu'il a une mission pour de vrai à part faire de l'intrusion dans notre portefeuille et notre vie privée?
allez on tient bon on dit NON de quel droit mon diplome ne serait pas valable et que j'exercerai mon métier illégallement ? un diplôme si chérement acquis , et qui plus est reconnu par l'état !

melia31

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#23

manipulations

bon là franchement faut arrêter 2 minutes! je suis révoltée par ces campagnes d'informations voir surtout de désinformations , de manipulation et de faire monter le baromêtre de la peur!!!!!!
entre la grippe A si on écoute les médias et Mme Roseline B on va tous mourir , (heu ils oublient surtout de dire qu'ils veulent pas se retrouver avec des milliers de vaccins sur les bras et puis faut faire marcher les laboratoires ils sont si pauvres !)
et entre l'oni qui va nous punir si on paie pas ! mdr mais o^va t'on !
heu ils veulent 100 balles et un mars aussi tant qu'on y est?

kat746

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#22

suite

lignes directrices de notre profession. L`ordre a également contribué a rendre l`infirmière de plus en plus autonome dans ses actes. Il a participé à la création de programmes universitaires type master attrayant aux yeux des professionnels. Il ne faut pas voir que les mauvais cotés, il faut anticiper les progrès. Je comprends que payer pour travailler peut en rebuter plus d`un mais il faut réaliser que ca peut faire grandir et avancer notre belle profession.

kat746

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#21

Infirmière

Bonjour,
Je commencerai par vous dire que je comprends totalement votre sentiment négatif par rapport à la situation. 75 euros ce n`est pas rien, surtout quand on voit quel salaire fait une infirmière dans le public en France. Cependant, je peux vous dire que la création d`un ordre professionnel infirmier est une excellente nouvelle pour vous tous. Depuis la création de l`ordre des infirmiers et infirmières du Québec, la profession a été grandement revalorisé, les infirmières ont gagné en crédibilité auprès du public. Enfin, un code de déontologie nous permettait d`établir les grandes lignes d

madchat

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#20

NON a l'ordre

Je suis heureux de voir que l'ordre s'enlyse!
Certains se frottaient les mains a l'idée de partager un gateau de 36 millions d'euros!

Et oui car cet ordre communique mal, prévoit dans ses missions de nous punir (mission n°4) avant de nous servir (mission n°8)et en prime menace de nous interdire de travailler!!!
Et bien qu'ils voient ce que cela donne, sans se presenter ils veulent tout connaitre de nos vies pour s'assurer de notre bonne moralité alors que leur communication est basée sur la bétise et l'immoralité en la pratique ouverte du racket.

Alors ne plions pas face a ces mafieux

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#19

DEMISSION

Le nombre d'inscrits est médoicre. Je suis favorable à l'ordre mais la politique menée est lamnetable. Le bureau et/ou le bureau doit demissionner, c'est urgent il en va de la survie de l'ordre. Oui a la democratie ordinale non a l'autocratie ordinale nauséabonde !

ecureuils21

Avatar de l'utilisateur

93 commentaires

#18

STOP à l'ordrirus

Nous risquons d'être condamné pour exercice illégale de la profession infirmiére. Mais comment pouvez vous relayer de telles inepties ? Vous croyez que l'état , que la justice va admettre de mettre à l'écart des fonctionnaires infirmiers, qui va soigner les patients, qui va payer les juges pour instruire des milliers de dossiers. L'ordre est mort car il ne communique pas sur le nombre d'inscrits car il a peur de cette réalité qui lui arrivé en pleine face. Il y a peu d'infirmiers qui se sont inscrits et le gouvernement en prendra acte.

Pendergast

Avatar de l'utilisateur

11 commentaires

#17

Completement d'accord francky66

Payer pour travailler? Et un mars aussi?
Dans le service où je bosse, aucun de mes collegues envisage de payer... Ils n'ont qu'à fermer le service... Oups!!! J'oubliais.... C'est un service d'urgences... Je me demande comment çà va se passer!
En tout cas, c'est clair pour moi. Si je suis contre le mur et obligé de payer, je me tire de l'hosto...
En attendant, jusqu'au bout, Je ne donnerai rien, pas un sous...
On doit tous avoir la même optique et tenir tête.
Surtout, ne pas céder aux différentes manoeuvres d'intimidations...
PEUVENT CREVER!!!!! ZORONS RIEN...!!!

francky66

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#16

la dime, le retour!!

non contetnt de créer un ordre que la majorité des infirmiers salariés réprouvent, voilà qu'on nous taxe sur le droit de travailler et tout celà pour une corporation qui ne va ni défendre les intérets des salariés ni donner envie aux futurs(es) interesses(es) devenir ide ! Autant élever des chèvres, elles au moins sont reconnaissantes!!

Cry

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#15

je suis mort de trouille!!!

Oulalaaaa! je suis mort de trouille surtout que nous sommes pas beaucoup à ne pas avoir voulu payer ces 75 euros...mort de rire (oupssss pardon c'est pas drole)

Ha oui vous savez qu'ils ont prévu d'augmenter à 90 euros l'année prochaine? Et l'année d'après ce sera combien?

Parce que payer pour travailler; On me l'avait jamais faite celle là!!

Au fait ça y' est aujourd'hui dans mon service, on a fait des entrées dans les couloirs et les AS ont due découper une serviette en 4 pour pouvoir faire les toilettes (les matelas de fortune c'est pour quand svp?)

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#14

A L'attention de Madame leboeuf

Qu'attendez vous pour communiquer les chiffres des inscrits........... et pour démissionner ou que le bureau demissionne( car les chiffres sont mauvais, une secrétaire de l'oni m'a reseigné).Le nombre d'inscrits est un desavoeux, vous devez en tirer les conséquences si vous avez une dignite de conseiller ordinal !

cmptp69

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#13

non aux menaces !

ne lâchons rien !!!
cet ordre ne passera pas et encore moins en force !!!
pour celles et ceux qui croient encore en cet ordre honni , l'ONI montre son vrai visage : une pompe à fric qui se fiche bien de l'infirmière de base !
Il faut tenir contre cette mafia ; nous sommes dans notre droit , la loi doit être abolie .
Notre nombre est notre force .

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#12

ONI soit qui mal y pense

Mais cet Ordre veut votre bien!!! Uniquement votre bien. il vous défendra, sera le pourfendeur des injustices...

bon, trève de plaisanterie. Ils en ont pas marre de faire n'importe quoi?
Il serait peut être judicieux maintenant de commencer à communiquer , non?
Je ne suis pas du tout certaine, que d'utiliser la force qu'lle soit physique morale ou judiciaire, puisse décider une ou un infirmier à cotiser et à s'inscrire. Pour ma part, récalcitrante comme je suis sera aura plutôt l'effet inverse!!!

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#11

mais non mais non

mais non, mais non, nous ne sommes pas face à un ordre inquisiteur, manipulateur et dictateur, mais non mais non.Il a donné le choix à tous les salariés du publics et du privé ,, par vote électronique, non mais!! Mais non, mais non, l'Etat ne vous a pas donné un diplome reconnu. Il ne peut être reconnu que par l'ONI..Mais non, mais non, l'ordre ne tapera pas sur les infirmiers sauf si vous êtes syndiqués, si vous refusez de payer, si vous refusez d'être inscrit, si vous avez un état pathologique qui ne vous permet pas d'exercer! (c'est vrai les médecins du travail ne servent à rien! Pathétique

vertba

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#10

Pas un rond !

Pas un sou pour les gogos de l'ordre !!

Ils n'ont qu'à demander la fermeture de tous les établissements où bossent des IDE qui ne se soumettent pas à leurs injonctions...On rigolerait 5 minutes !

Phil

Avatar de l'utilisateur

18 commentaires

#9

Allez-y !

C'est exactement ça qu'il faut faire.
Puisque la loi n'est pas appliquée, il faut INTERDIRE à 400 000 IDE de travailler.

Dès demain même !

Qu'est-ce que vous attendez donc ?

tigrousud

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#8

désordre

vous aurez du mal à convaincre un hôpital de 2500 salariés que 1200 d'entre eux exercent leur métier illégalement. surtout que nous sommes certains prêts à demander à exercer comme aide soignants (rétrogradés mais avec le salaire d'infirmiers).

infirmierlibre

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#7

Vaches à lait ridiculisées

non mais c'est hallucinant!L'Etat se plaint de ne ps avoir assez d'infirmier, fait appel à des infirmières étrangères, gonfle les i.f.s.i,ne revalorise en rien nos salaire (1350 euros échelon 1 en public) et maintenant ns accuse d'etre hors la loi si ns ne payons pas!!l'ordre est donc plus important que la valeur de notre D.E puisque si nous de cotisons pas nous sommes accusé de pratique illégale:ha bon parceque l'ordre ns apprend à pratiquer en quoi?ls patient veulent une garantie?le D.E et la formation continue n'en st pas?L'etat devrait s'inquiéter de la desertion de l'hopital public.STOP!

meslucioles

Avatar de l'utilisateur

10 commentaires

#6

infirmier.com et relation publique

Le choix de faire apparaître en première page du site infirmiers.com un article, signé "apm"(?), est un bel exemple de manipulation mentale destiné à imposer l'adhésion et la cotisation à l'ONI pour tous les professionnels récalcitrants et d'obtenir au final par [u]tout les moyens[/u] le "consentement" de la profession. le gros titre et une partie de l'article joue avec [b]la peur[/b] (sanctions pénales, exercice illégal, risques encourus, dommages causés etc.) C'est un exemple de manipulation de l'opinion, qui utilise un média de masse pour influencer le comportement. propagande en démocratie

guinnessdrinker

Avatar de l'utilisateur

15 commentaires

#5

Comment être pour?!

Sont-ce ces mêmes individus qui n'ont pas jugé légitime de nous consulter au préalable pour savoir si nous voulions ou non d'une instance ordinale et qui veulent nous mettre le couteau sous la gorge pour nous forcer à obtempérer qui vont constituer des chambres disciplinaires chargées de faire respecter l'éthique et la morale dans la profession?Et le honteux chantage à l'embauche qui va être exercé sur les nouveaux diplômés.Elle est belle la morale de l'ordre,splendide sa déontologie,magnifique son éthique,admirable sa vision de la démocratie!arrêtez de relayer cette propagande ordinale SVP!!!

aqrv

Avatar de l'utilisateur

94 commentaires

#4

STOP

Allez vous enfin finir de prendre parti pour l'ordre avec vos articles millenarismes et apocalyptiques.Merci

ecureuils21

Avatar de l'utilisateur

93 commentaires

#3

Le mur de l'ordre

Le CNOI en passe d'un COUAC! L'ordre est en train de construire un mur idéologique entre les professionnels infirmiers et ses représentants. Qu'attendent t'ils pour communiquer les chiffres des inscriptions à l'ordre. Non ils préférent la dissimulation. Aprés le négationnisme de l'abstention lors des élections nationales, on peut s'attendre au mensonge et aux coups les plus tordus. Le mur de l'ordre doit tomber !

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#2

FAUX

Encore une fois vous dîtes n'importe quoi, L'ordre ne communiquera pas les chiffres au sujet des inscriptions.

antochrit

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

la fessée!

Eh bien voyons, allons y....sanctionnons!