INFOS ET ACTUALITES

Les masques chirurgicaux ont un effet protecteur dans les deux sens contre le virus de la grippe

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Les masques chirurgicaux ont un effet protecteur dans les deux sens, de l'extérieur vers l'intérieur et inversement, contre le virus de la grippe A(H1N1) qui est transmis par gouttelettes, a indiqué le président de la Société française d'hygiène hospitalière (SFHH), le Dr Joseph Hajjar.

"Ils ont été présentés uniquement comme des masques antiprojections", c'est-à-dire empêchant les personnes grippées qui les portent de contaminer leur entourage. Mais "c'est faux", car il est connu "depuis longtemps" qu'ils ont un effet protecteur "gouttelettes dans les deux sens", y compris pour empêcher l'entrée des virus environnants. Il est également connu que les masques FFP2 ont un rôle protecteur contre les agents infectieux transmis par voie aérienne ou aérosols, ajoute le spécialiste.Une étude canadienne publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) a confirmé...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)