INFOS ET ACTUALITES

Les pratiques avancées infirmières dans 12 pays

Cet article fait partie du dossier:

Pratique avancée

    Précédent Suivant

L’OCDE a publié un excellent rapport comparant les pratiques avancées infirmières au sein de 12 de ses pays membres, présentées comme une réponse économique et abondante à la pénurie de l’offre médicale.

L’OCDE, via sa direction de l’emploi, du travail et des affaires sociales, a publié en juillet 2010 un rapport sur le développement des pratiques avancées infirmières dans 12 pays de l’OCDE (Australie, Belgique, Canada, Chypre, États-Unis, Finlande, France, Irlande, Japon, Pologne, République Tchèque et Royaume-Uni).

Les deux auteurs du rapport sont :

  • Marie Claude Delamaire, spécialiste à l’OCDE de l’étude des tensions et pénuries d’effectifs dans le secteur hospitalier, et de la gestion des ressources humaines en Europe,
  • Gaetan Lafortune, économiste à l’OCDE.

Selon eux, il existe une problématique commune aux différents pays étudiés : l’offre médicale est limitée et même en diminution. Le développement des pratiques avancées infirmières vise à compenser cette pénurie pour améliorer l’accès aux soins. Il permettrait aussi de diminuer le coût des soins en utilisant une main d’œuvre moins onéreuse.

Le rapport montre que certains pays sont plus avancés que d’autres. Les États-Unis et le Canada ont, dès le milieu des années soixante, défini les infirmières praticiennes. Le Royaume-Uni et la Finlande axent depuis longtemps leurs efforts sur les coopérations entre professionnels médicaux et infirmiers.

L’Australie et L’Irlande avancent rapidement et depuis peu  avec des formations et des postes adaptés. Dans les autres pays, dont la France, on expérimente pas à pas. En France, le concept de pratiques avancées infirmières est porté par le rapport Berland (2003).

L’évaluation de ces pratiques montre qu’il y a bien une amélioration de l’accès aux soins, notamment pour toutes les activités à visée éducative et informative et pour le suivi des patients porteurs de maladies chroniques. Les patients sont hautement satisfaits, notamment parce que l’infirmière passe plus de temps que le médecin pour répondre à leurs questions.

En revanche, le bénéfice financier est plus discutable. Par exemple, le plus faible coût de la main d’œuvre est compensé par un temps de consultation infirmière plus long. Et dans le cas de nouvelles tâches dédiées aux infirmières, il y a même un surcoût.

Certaines données statistiques invitent à relativiser la situation de la démographie médicale en France. Pour le nombre de médecins, la France est en deuxième place avec 3,3 médecins pour 1000 habitants. Seule la République tchèque est mieux équipée que nous. Par contre, nous sommes avant dernier avec 7,9 infirmières pour 1000 habitants.

Question humour : faut-il alors envisager des pratiques avancées pour les médecins afin de compenser notre pénurie en infirmiers ?! Plus sérieusement, le rapport montre en quoi consiste les pratiques avancées selon les pays (pages 25 à 29) : prévention, accueil, éducation thérapeutique, prise en charge, prescription médicamenteuse, traitement, …Signalons pour terminer que ce document est un excellent support à étudier au sein des Ifsi dans l’unité d’enseignement...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (2)

jjland83

Avatar de l'utilisateur

262 commentaires

#2

Traduction ?

Vous trouvez là une justification au fait que l'anglais rentre dorénavant dans la formation infirmière. Vous imaginez à cette occasion le nombre de documents de grand intérêt qui échappent à notre connaissance. C'est dommage, car personne ne viendra faire de traduction, l'anglais reste la langue la plus fréquente pour les publications à caractère scientifique.
Jérôme

toutoune06

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

traduction

Ca serai sympa d'avoir une traduction de ce rapport.