INFOS ET ACTUALITES

Les syndicats passent en force au salon infirmier

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Les opposants syndicalistes de l'Ordre des Infirmiers ont profité du Salon Infirmier 2009, qui se tenait porte de Versailles, pour de nouveau faire entendre leur désaccord vis à vis de l'Ordre des Infirmiers.

Sur place, une centaine de manifestants ont montré leur colère et leur protestation en brûlant des dossiers de cotisation devant l'entrée du salon.

Après avoir forcé l'entrée, les manifestants ont démonté le stand de l'Ordre des Infirmiers, en y déversant une poche d'urine et en projetant des boules puantes, tout en attaquant verbalement les membres de l'Ordre.

Surprise par la portée de ces actes, Virginie Lanlo, directrice de communication de l'Ordre des Infirmiers a réitéré le fait que la création de l'Ordre des Infirmiers permettra l'indépendance de la profession.

Malgré ces contestations, elle affirme que l'ONI reçoit chaque jour plusieurs milliers de dossiers de cotisations.

Elle insiste aussi sur le fait que la cotisation est obligatoire, pour tous les professionnels infirmiers en exercice. L'inscription au tableau de l'Ordre sera probablement vérifiée par les recruteurs et par les assurances...

Les organisations syndicales ont également annoncé par ces actes leur intention « d'amplifier le mouvement » les semaines à venir et notamment le 20 octobre. Une grande manifestation nationale serait également en cours de préparation pour la fin de l'année, sur Paris.
Affaire à suivre...

Autre fait marquant, autre coup de gueule, la CNI (Coordination Nationale des Infirmières) « a fait le choix d’exprimer avec force la colère infirmière sur le salon infirmier 2009. »

Dès la prise de parole de la Ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, les revendications se sont fait entendre, à coup de sifflet et autre cornes de brume. Une banderole déployait l'inscription « Jamais entendues ! Quel effet ça fait, Madame Bachelot ? »

Face à ces actes de manifestions et d'expression de leur mécontentement (aussi bien pour le CNI que pour les syndicalistes) des réactions divergentes se sont fait sentir. Certains approuvant totalement ces actes, d'autres affirmant que c'était une réelle atteinte à l'honneur de la profession.

Un conseiller de l'Ordre des Infirmiers, Christophe Guilard,  espère « que les auteurs et les responsables syndicaux présentent des excuses à l'ordre, mais aussi à l'ensemble de la profession infirmière qu'ils ont, ce jour, humiliée. »

Malgré tout, le salon ne s'est pas passé uniquement dans la tourmente et la revendication. Le témoignage de Florence Gravellier, championne internationale de tennis en fauteuil, a aussi marqué ce salon. Elle confiait alors que « quand la performance dépasse le handicap, le soignant est au cœur du défit ». Un bel hommage au personnel soignant.

Concernant les exposants et les visiteurs leur avis sur le salon est assez partagé.

Pour certains, ce salon est uniquement un lieu de recrutement pour les établissements hospitaliers et les agences d’intérim de l’Ile de France. Pour d’autres c’est surtout un lieu d’échanges, de rencontres, de discussions, où les professionnels peuvent faire découvrir leur passion.

Rendez-vous l'année prochaine pour le 23eme Salon Infirmiers, avec toute l'équipe  d'Infirmiers.com !

Sophie Arnould
www.infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier ONI

Publicité

Commentaires (37)

ecureuils21

Avatar de l'utilisateur

93 commentaires

#37

Que j'vous en raconte une bonne...

C'est l'histoire d'un infirmier qui fait des remplacements d'idel en 69. Voila qu'il trouve un remplacemnt dans l'ain(departement limitrophe). C'est un bon gars , il s'estr inscrit à l'ordre. Voila qu'il contacte le CDOI69 pour les informer qu'il travaillera dans l'ain en plus du 69 parce que c'est un bon gars.... Mais la on liui dit pas possible. On ne peut exercer que dans un departement car on ne peut pas s'inscrire a deux departements...Ben oui....EPILOGUE: il bosse toujours dans le 69, bosse au noir dans l'ain et ne paiera pas son appel à cotisation en 2011. Salut les tchernobiliens !

guenfouda

Avatar de l'utilisateur

62 commentaires

#36

MESSAGE A MADAME BACHELOT

pour que l'ordre soit credible: _il ne faut pas de directeur de soins ou de cadres superieur siegeant dans les conseils. Ils sont nombreux. Ce sont des managers hospitaliers plus des infirmiers.
_Une cotisation à 20 euros
-Une politique d'ouvertiure et de mediation, la guerre doit s'arreter, ordre et syndicat doivent de rencontrer sous l'egide de l'etat.
- Leboeuf doit demissionner, des comptes honnêtes et realistes doivent être publiés.



MERCI et bonne journée.

yaki

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#35

chevalerie seul contre tous...

C'est qd le D.E. déjà... ?
Avant de revendiquer on apprend son métier et on fait ces preuves, il me semble...
Faut peut être se poser des questions si tes pères n'adhèrent pas. Tout simplement parce que l'on connait la réalité de ce genre d'organisation.
Mets les mains ds le caca et on rediscutera le fait qu'on te prélève une cotisation de plus chaque année. Les salaires ne sont pas lourd déjà...

nicoledu13

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#34

Au pseudo CHEVALERIE

cher CHEVALERIE si en tant qu'étudiant vos professeurs en IFSI ne s'alarment pas des fautes de Français que vous commettez, je crains que le niveau général ait bien chûté car à mon époque votre façon d'écrire et vos nombreuses fautes traduisaient un manque de culture peu éloquent envers votre personne et la profession que vous êtes censé représenter, alors de grâce faites des efforts et relisez vous avant de poster car vous êtes pitoyable cher collègue, j'ai honte pour vous, et dire que vous représentez l'avenir , la relève de notre profession..... ça craint

seringuelectrique

Avatar de l'utilisateur

122 commentaires

#33

çà prouve aussi que si l'o(v)ni

n'est pas capable de joindre les ide pour leur envoyer un appel à cotisation, il ne doit pas avoir été plus capable de joindre ces mêmes ide pour leur adresser un courrier leur annonçant les élections à l'ordre professionnel il y a plus d'un an ....
[b]çà veut donc dire que ces élections ont été plus ou moins fiables pour ne pas dire truquées .... [/b]
çà laisse donc la voie à des recours en annulation auprès des tribunaux concernés ... dans chaque département et chaque région !!!

seringuelectrique

Avatar de l'utilisateur

122 commentaires

#32

dans un courrier en date du 14/10

la DHOS du ministère de la Santé autorise les directeurs d'établissement à donner la liste des personnels ide travaillant dans ces mêmes hôpitaux, cliniques, ehpad ...
elle recommande aussi à ces mêmes directeurs de rester précautionneux car cette décision devra être avalisée par un décret du conseil d'Etat ...
çà prouve bien que l'o(v)ni est entrain de couler financièrement car il est moins coûteux de passer par les services du vaguemestre que par la poste, qu'il n'a pas réussi à contacter toutes les ide pour leur envoyer les courriers car non inscrites au fichier adeli ...

idepro

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#31

je ne paie pas et ne répond pas...

Je suis fière de ceux et celles qui se sont fait entendre au salon sur l'ordre infirmier et autres revendications légitimes que nous portons depuis des années sans entendre de réponses adaptées.
Je suis de celles qui , sans être actuellement syndiquée, pense que nous devons résister et nous faire respecter en exigeant des avancées en lien avec la réalité du travail. Merci à celles et ceux qui ont pû être au salon. Claudine de Montluçon.

seringuelectrique

Avatar de l'utilisateur

122 commentaires

#30

[b]demandons des comptes ...[/b]

[b]à l'o(v)ni !!![/b]

actuellement l'(dés) ordre infirmier fonctionne avec de l'argent emprunté .... çà commence bien !!

[b]çà prouve bien que sans argent l'ordre ne pourra fonctionner et si sa seule préoccupation du moment est de nous soutirer du pognon pour pouvoir exister c'est triste !!![/b]

qu'elle est la position de l'ordre sur la lmd, a t-il réagi sur le sujet ou c'est-il contenté de laisser passer comme une lettre à la poste ???

et la soi disant revalorisation de notre statut ?

et la vaccination bénévole H1N1 ?


[b]c'est pourquoi il ne faut pas payer ![/b]

seringuelectrique

Avatar de l'utilisateur

122 commentaires

#29

le bras armé ...

du gouvernement au sein de la profession infirmière, voilà ce qu'est l'o(v)ni !!!

jamais un gouvernement (quelqu'il soit) n'a réussi à mobiliser autant d'infirmières contre lui en si peu de temps ... et j'espère que cela se ressentira aux prochaines élections ...

payer pour répondre amen, nous faire avaler des couleuvres, ne plus nous laisser le choix face aux lobbies médicaux et pharmaceutiques voilà ce qui nous attend avec un ordre !

[b]la profession vient d'être diluée via sa formation initiale dans la grande marmite universitaire ...[/b]

on nous promet la lune avec la lmd ...

seringuelectrique

Avatar de l'utilisateur

122 commentaires

#28

réponse du berger ...

à la bergère !

[b]l'o(v)ni nous force[/b] à cotiser pour soir disant nous représenter ... jusqu'à preuve du contraire nous sommes encore en démocratie (certes sous le règne républicain de nicolas 1°) et c'est pas 13% de votants sur 500 000 personnes qui vont nous dire ce que nous avons à faire !

dans cette histoire, c'est un rapport de force entre 13% de votants et 87% de non votants qui pour une grande majorité d'entre eux n'ont pas été invités à participer au vote !!!

[b]alors employer la force contre l'o(v)ni est un juste retour des choses ![/b]

et c'est pas fini ...

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#27

Indépendance ? pas au fric!

Libre à vous chevalerie de penser que nous pourrions être indépendants avec l'ordre. Nous ne le serons jamai à cause des laboratoires pharmaceutiques. Ils vont mettre le grappin sur l'ordre et vont faire passer leur désidératats ainsi.
Le syndicats ont fait beaucoup plus que vous ne pouvez le penser.
@doudur: Si vous parlez des infirmières scolaires, vous pouvez essayer d'éviter les termes inefficacité totale. Apparemment vous e connaissez pas le métier et vous vous permettez de juger. Je mets cela sur le compte de votre âge.
Nous ne devrions pas nous tirer dans les pattes ainsi.

chevalerie

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#26

les syndicats tues la france

L'ordre infirmier nous donne une chose que nous attendons depuis plus de cent ans L'indépendance. pour ma par je suis étudiant et j'essaye d'en parler le plus possible aux personnes qui m'entour car nous ne pouvons pas rester sous l'emprise des syndicat qui ne sont qu'une pompe a frique et qui laisse les infirmier et infirmiére dans l'obscurentisme le plus total.SOYEZ FIER DE VOTRE ORDRE CAR C LUI QUI DONNERA UNE NOUVELLE DIMENSION A NOTRE BELLE PROFESSION

Lecreat

Avatar de l'utilisateur

11 commentaires

#25

Je payerai quand...

Moi je payerai l'oni quand je serai membre de l'odre car avec 38 millions d'euros par an ont va pouvoir en faire des resto 4 étoiles, des voyages pour colloque bidon en Guadeloupe, se payer des locaux dans le centre de Paris avec salle de sport et service de call man/girl :)
Tant que je suis pas membre je paye pas ...

SUD Montperrin

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#24

Désinformation

Pas de stand de démonté. Les témoignages et les photos concordent.
Si les onistes ont des photos de ce démontage qu'ils le montrent ou se taisent, voire s'excusent.

doudur

Avatar de l'utilisateur

35 commentaires

#23

syndicats

comparons
lorsque n'importe quelle cororation de medecins (urgentistes, liberaux, hospitaliers, specialistes...) a la moindre revendication, sans meme mainfester on en parle dans tous les journaux, les télés. Lorsque les ide tentent de se faire entendre... RIEN pas un mot à la télé, pas une ligne dans les journaux (meme pas dans les gratuis du coin). Que font nos syndicats??? n'auraient ils pas besoin de cours de communication?? NON eux ils ont une excellente methode : entrer de force au salon, casser, urine... C'EST COMME CA QUE VOUS VOULEZ ETRE REPRESENT2S TOUS! il faut grandir et s'elever

doudur

Avatar de l'utilisateur

35 commentaires

#22

satanas

ces avancees sont interessantes pour toi et tant mieux cependant il ne s'agit en rien d'avancer sur la profession d'ide dans sa globalité, ou sont les avancees sur le bac +3 sur la penibilité, sur les revalorisations de salaire??? tu le dis toi meme 30 d'exploitation et de salaire de misere... qu'ont il s donc fait??? RIEN
quant aux ide scolaires, ayant 3 membres de la famille enseignants, je constate toujours la rareté des ide et pour certaines l'inéficacité totale (j'ai testé en stage dans un collège).

SATANAS

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#21

Payer pour travailler !!!!!!!!!!

Je pourrai t'en remplir de pleines pages si tu en veux encore doudur et je ne paye pas 150 euros pour adhérer au Syndicat National des Infirmiers Conseillers de Santé à l'Education Nationale. Ce qui est sure c'est que ce n'est pas l'ONI qui siègera en commission paritaire pour défendre mes collègues infirmières.L'ordre comme chez les médecins et les kinés n'est qu'une structure autoritaire de sanction; Infirmier exploité et sous payé depuis plus de 30 ans, ce n'est pas l'ordre qui défendra au ministère la revalorisation de mon maigre salaire.Et maintenant on me demande de payer pour travailler

SATANAS

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#20

Ce que m'a apporté le syndicat

Réponse à doudur sur ce que m'a apporté mon syndicat a l'éduc nat
Reconnaissance de notre spécificité et de notre autonomie professionnelles par une circulaire spécifique infirmière en 2001.
- Reconnaissance, dans la loi sur la contraception d’urgence, de nos compétences et de notre spécificité professionnelle à l’éducation nationale
- Création de 1200 postes sur les 1500 inscrits dans la loi sur l’école (300 en 2006, 2007, 2008 et 2009) permettant de mieux répondre aux élèves et étudiants et de mieux participer à leur réussite mais aussi d’améliorer les conditions de travail des infirmier(e)

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#19

regardons

Regardons autour de nous ce que sont les mêmes instances pour les professions médicales et para médicales. Est-ce vraiment de cela que nous voulons? Un organisme qui participera à la triple peine? Un organisme à la solde de l'Etat (il l'a déjà prouvé en appelant à vacciner contre la grippe A) ; un organisme qui sera le porte parole des labos? nous allons y perdre notre indépendance et notre liberté de penser... Je ne veux pas de cet ordre. Avant de légiférr il arait été plus judicieux de faire un référendum pour savoir ce que souhaitaient les infirmiers.

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#18

pour curador

Donc si les infirmiers sont une profession trés peu syndiqué, ils ne doivent pas payer 150 euros pour cela. Pour ma part mon syndicat me prend beaucoup moins et a bien fait avancer la profession.
Si la parole ne suffit pas il faut peut être trouver un moyen d'être entendu face à un gouvernement qui joue aux 3 singes...On peut discuter pendant des heures sur la méthode, mais regardons d'abord le fond.
Il ne devrait pas y avoir à faire un choix entre une cotisation au syndicat et une à l'ordre. l'ordre n'est pas reconnu par les infirmiers car il deviendra une instance gouvernementale.

curador

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#17

Syndicat contre l'ordre

Re bonjour, c'est aussi une honte de tout casser pour ces idees qui est la fachiste ?? question, les syndicats sont a l'âge de la pierre ils ne sont pas capables de discuter comme des personnes responsables, mais simplement en se positionnant dans le "Terrorisme",Je comprends leur detresse car le pouvoir leur échape enfin la profession devient adulte et reflechi ,elle ne seras plus baillonnée par des syndicats autoritaires.

curador

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#16

Passage en force des syndicats contre l'

Bonjour a tous,c'est une honte tout ce mouvement syndicale contre l'ordre, si nous comparons les cotisations il faut savoir que la facture est plus chere chez les syndiqués en moyenne 150 euros ,alors pas de leçon a nous donner, de plus il est important de signaler que les infirmières sont une profession très peu syndiqué ,donc tous ces marlous qui se disent representer la profession sont des imposteurs la plus part ne sont pas des infirmières et infirmiers ,mais des ASH,des techniciens,des bureaucrates,et autres representants de l'hopital public, ils sont riches aides par leurs employeurs.

doudur

Avatar de l'utilisateur

35 commentaires

#15

reponse

tout d'abord je suis ide depuis 2 ans mais dans le milieu med depuis 13 ans donc je connais. Nous le savons tous il n'y a que de gentils syndicats qui nous veulent que du bien et un très vilain ordre qui ne veut que notre argent. seulement ces gentils syndicats, rappelez moi deja ce qu'ils ont obtenu pour notre profession ces dernières années... j'attends parceque j'ai beau chercher je ne trouve pas. satanas les 13% n'ont pas voté pour l'ordre mais pour les élus, pas la meme chose. dalex1999 je ne suis pas plus agressif que vous, lis bien tous les messages et ne sois donc pas partial!

sarrun974

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#14

OvNI

Imaginez 75€ de cotisation aujourd'hui basé sur 500000 professionnels soit 38 millions d'euros je crois... Maintenant ramenez cette somme aux 13% qui ont voté pour... qu'ils assument leur choix après tout: environ 580€ par personne et on en parle plus lol L'ONI n'est pas sensé être une dictature, nous obliger à en faire partie devient de la tiranie et une entrave à ma liberté en tous cas...

cardamome

Avatar de l'utilisateur

3 commentaires

#13

bravo à tous sauf doudur et bavouille

notre véritable engagement, c'est sur le terrain, auprès de nos patients que nous le faisons et pa à travers 75 € ou même 5...
je ne paierai pas ni n'enverrai ce dossier que je n'ai d'ailleurs pas reçucar je suis contre le dogme et contre les emplois fictifs qui auraient la main mise sur nous à jamais
vous ne pourrez pas dire que vous n'étiez pas prévenus!

patrice30

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#12

soyons libres

Malheureusement, il existe encore dans notre profession des moutons qui vont payer leur cotisation à l'ordre. Sachez que l'ordre ne fera jamais rien pour une revalorisation salariale, rien pour la reconnaissance infirmière, rien rien rien. Par contre, il engrangera énormément d'argent pour des gueuletons, pour des colloques bidons, pour certainement des emplois fictifs, pour beaucoup de dépenses inutiles...... Si vous commencez à payer, vous aurez pieds et poings liés, votre liberté sera perdue à jamais.

SATANAS

Avatar de l'utilisateur

6 commentaires

#11

O N I

13% des infirmiers ont demandé cet ordre, donc 87% ne l'ont pas demandé !!!!!! Une ponction de plus sur notre pauvre salaire que l'on nous promet depuis des années de réévaluer..... foutaise on nous prend pour des gogos. Et en plus dans quelques jours on va être réquisitionné pour écouler la boulette de Bachelot, j'évoque bien évidemment le milliard et demi investi par l'état dans le vaccin H1N1. Je ne paierai rien !!!si l'état estime qu'il y a trop d'infirmier ,il n'a qu'à décréter hors la loi 87% des collègues qui ne confondent pas ordre et syndicat !!

p1p11

Avatar de l'utilisateur

11 commentaires

#10

ça veut tout dire

"Malgré ces contestations, elle affirme que l'ONI reçoit chaque jour plusieurs milliers de dossiers de cotisations"

Il aurait été plus intelligent de dire dossier d'inscription mais ça résume tout!

Pensez vous sincèrement qu'ils seront là pour vous défendre. Défenseur de l'ordre, renseignez vous sur les autres ordres, demandez aux medecins, aux kinés ce qu'ils pensent des leurs.

Ordre = argent + pouvoir. Si vous ne vous battez pas et que vous rentrez dans les ordres, vous vous direz : si j'avais su!

L'ordre IDE ne sera pas different des autres : inutile, à la botte des ministères et pourri

Bavouille

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#9

Nul

Belle démonstration de l'intelligence des syndicats.

J'avais un doute mais demain, c'est sur : je paie ma cotisation à l'ONI !

EQUATEUR

Avatar de l'utilisateur

38 commentaires

#8

Ne pas confondre.

En lisant les commentaires de nombreuses personnes pro Ordre infirmier, je constate qu’ils confondent en toute bonne foi Ordre et super syndicat infirmier.
Attention de ne pas confondre car beaucoup seront déçus. Pour ma part, j’avais rêvé d’une grande fédération infirmière nationale qui aurait regroupé tous les syndicats infirmiers du privé au public.(quelle force !)
Ordre = sanctions, police de la profession.
Syndicat = Défense les intérêts matériels, moraux et professionnels de ses membres, dans le respect du pluralisme et de leur diversité.

dalex1999

Avatar de l'utilisateur

31 commentaires

#7

L'ordre n'a que ce qu'il merite

L'ordre n'a que ce qu'il mérite... Il ne sait que menacer, comme cet article le dit tres bien. Le combat sera long, mais il disparaitra, et avec lui tous ses ronds de cuir qui pensaient avoir trouvé une belle planque.

Doudur: tu es consternant(e) de betise! D'apres tes nombreux com agresifs déversés sur ce site, tu viens a peine de commencer ta carriere professionnelle et tu te permet de critiquer tout le monde, notemment tes collègues. Tu n'as pas assez de recul, ni d'experience pour t'etaler comme ca...

guilloy

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#6

ordre infirmiers

la loi a ete voté il faut la respecter soyons dignes de notre profession .un ordre nous permet une independance face aux medecins face aux tutelles.
soyons adultes
chacun son role un ordre des syndicats

libertie

Avatar de l'utilisateur

25 commentaires

#5

reconnaissance

Si l'on nous avait écouté avant il n'y aurait pas ce genre d'action. Salon infirmier....Salon de labos.....
Peut être madame Bachelot aura ouvert une oreille!!!

krebsweg3

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

merci aux syndicats !!!

doudur, tu preferes payer (75 euros) pour être reconnu ????

heureusement qu'il y a ces syndicats qui se battent pour notre cause !!!

pourquoi les kinés boycotent leur ordre depuis 3 ans , 180 euros de cotisation ...
ne nous laissons pas faire, tôt ou tard cet ordre non souhaité par la majorité de la profession sera dissouds !!

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

43 commentaires

#3

Gaminerie ...

Bienvenue en Maternelle - Grande section ...
No comment ...

patrice30

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#2

A bas l'ordre

Je dis bravo aux syndicats. Dommage que Mme BACHELOT n'ait pas reçu aussi une poche d'urine. De toute façon, si les salariés ne paient pas leur cotisation à l'ordre, les employeurs ne pourront pas les licencier puisqu'il y a déjà pénurie.

doudur

Avatar de l'utilisateur

35 commentaires

#1

consterné

encore une fois les opposants ont montré de quoi ils etaient capables: forcer les portes du salon (pas assez d'argent la encore pour payer l'entrée sans doute!), detruire un stand, verser de l'urine, boules puantes... on aura tout vu!! quelle debauche d'energie stupide. ca me fait vraiment honte. et c'est par ce genre de comportements que l'on veut representer la profession, AU SECOURS! peut etre auriez vous du essayer d'uriner directement sur madame Bachelot! ces agissements ne nous grandissent pas et ne vont certainement pas aider à ce que notre profession soit reconnue a sa juste valeur