INFOS ET ACTUALITES

Libre de fumer... ou pas

par .

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Précédent Suivant

Est-on libre quand on fume ? C'est la question que pose l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) aux adolescents dans sa nouvelle campagne de sensibilisation axée sur la dépendance liée au tabagisme.

tabac adolescente fumeuse

La proportion de fumeurs quotidiens est de 32 % parmi les 15-19 ans...

Pour mieux toucher les jeunes, l'Inpes, dans sa dernière campagne de prévention, aborde la dépendance et plus particulièrement la liberté dont les adolescents sont privés lorsqu'ils fument.

« Thanh Le Luong, directrice générale de l'Inpes, note qu' aborder les risques de cancers ou de maladies cardiovasculaires dans 20, 30 ou 40 ans, cela ne leur parle pas. Ils se sentent en quelque sorte vulnérables et invincibles. Nous souhaitons donc susciter chez eux une interrogation sur leur dépendance tabagique. Dans son communiqué, l'Inpes souligne que l'objectif est de montrer l'opposition entre le sentiment de liberté ressenti par l'adolescent dans le cadre de sa consommation de tabac et la dépendance engendrée par celle-ci. Au travers d'un spot diffusé sur Internet et à la télévision depuis le 14 octobre 2013 et au cinéma depuis le 23 octobre, l'Inpes présente plusieurs adolescents libres de leurs choix... Ainsi, si les jeunes sont libres de commencer à fumer et  de continuer, l'institut pointe du doigt le fait qu'être dépendant au tabac les prive en réalité de leur liberté.

Voir la campagne anti-tabac (45 secondes)

La campagne initiée par l'Inpes se déroule également en ligne www.libre-ou-pas.fr où les jeunes internautes peuvent tester leur dépendance au tabac. Ils sont invités à remplir une boîte virtuelle en répondant à quelques questions sur leurs habitudes et coups de cœur du moment : « quelle est ta chanson préférée », « quel est ton film culte », « sors-tu avec quelqu'un en ce moment » et enfin « es-tu fumeur »... Les réponses seront ensuite stockées jusqu'en juin 2014 et le test sera de nouveau proposé. L'objectif est ici de montrer que contrairement aux goûts musicaux ou cinématographiques qui sont susceptibles d'évoluer rapidement, fumer peut devenir une habitude bien ancrée dont il est difficile de se défaire.

Les adolescents sont conscients des désagréments de la cigarette : essoufflement, mauvaise haleine, doigts jaunis... Celle-ci reste néanmoins tentante et séduisante, car elle est également porteuse de valeurs positives comme l’indépendance, la liberté, le plaisir ou encore l’intégration...

Des actions de prévention à l'école

Cette année, l'Inpes lance « Attraction », un nouvel outil d'accompagnement pédagogique destiné aux professionnels de l'éducation, de la prévention, de l'animation socioculturelle... Cet outil d'intervention se compose d'un DVD du manga « Attraction », tiré d'une précédente campagne de l'Inpes1, et d'un livret d'accompagnement permettant aux intervenants d'animer une session de prévention du tabagisme. L'objectif de cet outil est de prévenir la consommation de tabac ou d'inciter à l'arrêt. Il cherche également à faire prendre conscience des influences dont les adolescents sont l'objet (stratégies de l'industrie du tabac, influence des pairs, représentations sociales), leur donner les ressources pour faire des choix raisonnés, faire évoluer leurs représentations individuelles et collectives du tabac et renforcer leur esprit critique et leur capacité à dire non.

manga Attraction campagne de l'Inpes

Ces dernières années, l'Inpes n'a pas manqué d'imagination dans les campagnes s'adressant aux adolescents en reprenant les codes qu'ils connaissent bien. Sachant que proportion de fumeurs quotidiens est de 32 % parmi les 15-19 ans et que l'âge d'initiation est d'environ 15 et demi2, il semble important de renforcer les actions de prévention vers cette population pour continuer de repousser un fléau qui tue chaque année près de six millions de personnes dans le monde.

Notes

  1. Lors de la campagne initiée par l'Inpes en 2010, plus de 400 000 internautes avaient découvert le manga « Attraction ».
  2. Donnes françaises de l'enquête internationale Health Behaviour in School-aged Children (HBSC)
Creative Commons License

Aurélie TRENTESSE Rédactrice Infirmiers.com aurelie.trentesse@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Tabacologie

Commentaires (0)