INFOS ET ACTUALITES

Lise Mélo, une infirmière mobilisée contre la réforme des retraites

Lise Mélo est infirmière depuis trois ans en cancérologie au CHU de Toulouse. Cette professionnelle de santé de 27 ans, qui s'est confiée à France 2, prendra part à la manifestation de ce jeudi 9 janvier, à l'image de nombreux soignants, pour défendre sa retraite. 

La réforme conduirait Lise Mélo à travailler jusqu'à 64 ans pour avoir un taux plein, au lieu de 62 actuellement et 350 euros de pension en moins chaque mois.

J'aime énormément mon métier, je suis très investie dans mon service, mais je ne vous cache pas que les conditions de travail sont pénibles, confie Lise Mélo dans un reportage diffusé au journal de 13h de France 2 le mercredi 8 janvier. Les heures de nuit représentent l'équivalent de quatre mois sur l'année, pour un salaire de 1650 euros nets par mois, souligne la journaliste. La réforme conduirait la jeune femme à travailler jusqu'à 64 ans pour avoir un taux plein, au lieu de 62 actuellement et 350 euros de pension en moins chaque mois. "Physiquement, ce sera très difficile car les journées qu'on effectue sont physiquement et psychologiquement éprouvantes", explique Lise Mélo à France 2. L'infirmière s'est d'ailleurs mobilisée lors de chaque manifestation du mois de décembre 2019. Pour elle, la situation actuelle est tellement importante qu'il faut se mobiliser.

Lise Mélo sera donc dans le cortège de la manifestation toulousaine, ce jeudi 9 janvier 2020, une manifestation qui aura lieu un peu partout en France à l'appel de l'Intersyndicale opposée à la réforme des retraites (CGT, FO, FSU, CFE-CGC, Solidaires, Unef et UNL).

Pour rappel, le SNPI appelle dans un communiqué l’ensem­ble des pro­fes­sion­nels infir­miers (infir­miè­res, cadres, infir­miè­res spé­cia­li­sées) des trois fonc­tions publi­ques et des sec­teurs privés de toute nature (sani­taire, médico-social, santé au tra­vail,…) à un mou­ve­ment de grève avec des actions loca­les dans les dépar­te­ments le jeudi 9 jan­vier 2020. Une seconde manifestation aura lieu le 11 janvier prochain. Là encore le SNPI appelle les professionnels à se joindre au mouvement, tout comme Convergence Infirmière, qui invite toutes les infirmières libérales, tous les infirmiers libéraux et, de manière plus générale, tous les soignants, à rejoindre la marche du 11 janvier contre la réforme des retraites.

Le collectif #SOSretraites regroupant les professions médicales et paramédicales (et Convergence Infirmière, l'Onsil et Unidel) appelle également à la grève le 11 janvier prochain. 

Journaliste susie.bourquin@infirmiers.com @SusieBourquin

Publicité

Commentaires (0)