INFOS ET ACTUALITES

Lutte anti-tabac : l'OMS demande aux professionnels de santé d'être exemplaires

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Précédent Suivant

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé vendredi aux professionnels de santé d'être exemplaires dans leur comportement en réduisant, s'ils sont fumeurs, leur propre consommation de tabac.

Réunies au siège de l'OMS à Genève, des associations professionnelles représentant les médecins, les pharmaciens, les dentistes, les infirmières, les sages-femmes et les chiropraticiens ont décidé de promouvoir un "code de conduite" des professions de santé dans la lutte contre le tabagisme.

"Selon le nouveau code de conduite, les professionnels de la santé devront montrer l'exemple. Ils devront servir de modèles à leurs patients en cessant de fumer et en garantissant que l'on ne fume pas sur leur lieu de travail et dans les lieux publics", indique l'OMS dans un communiqué.

L'OMS souligne que la prévalence du tabagisme chez les professionnels de santé est aussi élevée, voire plus, que dans la population générale.

"Au cours des débats, les professionnels se sont engagés à accroître et à renforcer la surveillance du tabagisme, à développer les programmes de sevrage, à garantir l'accès à des établissements de soins dont le tabac aura été banni et à mettre en oeuvre des programmes d'éducation et de sensibilisation communautaires".

Les responsables de l'OMS ont également demandé aux associations de soutenir le processus politique de signature et de ratification de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac par leur gouvernement./hm

Retour au sommaire du dossier Tabacologie

Commentaires (0)