INFOS ET ACTUALITES

"Maintenir un travail sur les émotions d'autant en période de confinement"

    Suivant

L'art-thérapie qui, comme son nom l'indique, utilise la création artistique à des fins thérapeutiques se déploie sur de multiples terrains et auprès de profils de personnes très divers. Enfants, adolescents, adultes, personnes agées, qu'ils soient hospitalisés, fragilisés, porteurs d'une maladie somatique ou psychique, par la créativité liée à la peinture, à la sculpture, à la danse, à la musique ou encore au théâtre, ils vont pouvoir s'exprimer "sans les mots" et s'apaiser, retrouver parfois le chemin de la communication tout en reconstruisant une image de soi valorisante. Nous avons repéré récemment sur le site de l'Ecole d'Art Thérapie de Tours* comment l’art-thérapie a montré ses bienfaits en période de confinement et comment les interventions des arts-thérapeutes se sont adaptées. Extraits choisis.

Femmes victimes de violences, mariages forcés, excision

tableau art thérapie

Les ateliers "peinture, une source dynamique qui s'inscrit dans l'art thérapie, favorisant la création artistique pour exprimer émotions, sentiments, rêves, inconscient…

Pour Isabelle Kanor, Art-thérapeute à la La Maison d’Ella/Les Orchidées Rouges (regroupant exclusivement des femmes originaires d’Afrique Noire), l’art-thérapie redonne aux femmes en souffrance la possibilité d’exprimer leur subjectivité par le style de leur propre langage et donne à leur environnement une autre lecture de ce qu’elles sont. En période de confinement, les femmes souffrent d’anxiété car se trouvent confrontées à une  nouvelle forme de privation de liberté et prises en otage de la violence quand elles la vivent encore au quotidien. L’art-thérapie permet de diminuer le sentiment d’abandon en maintenant un lien absolu avec le monde extérieur, support du processus de création. Les séances ont lieu par téléphone (temps de rendez-vous d’une 20aine de minutes / semaine). Je les ai organisées autour de l’écriture et de la lecture. L’idée d’écrire à plusieurs sur un même sujet favorise le maintien du lien, le sentiment d’appartenance au groupe et stimule la projection.

Personnes anxio dépressives

Pour Jérôme Lacinga, Art-thérapeute en cabinet, période de confinement oblige, il n’est plus possible de recevoir les patients au cabinet. Comment leur apporter une continuité des soins dans ce cadre ? Il a fallu user de stratégies et notamment développer des séances en Visio consultations en passant par des applications pouvant garantir une certaine confidentialité. J'ai une patiente que j’accompagne depuis 3 ans maintenant à domicile. Le jour du rendez-vous a été maintenu par WhatsApp. Grâce à l’application, elle a pu poursuivre son travail plastique (la représentation picturale d’une fleur). Le rendez-vous s’est passé comme à son habitude, et il m’était possible d’intervenir et de l'accompagner dans son travail. L’approche lui a plutôt plu et elle projette déjà d’autres séances sur ce modèle.

A la demande d’une maman, j’ai fait, exceptionnellement, cette semaine une séance en visio-conférence avec une petite fille de 7 ans, dont je connaissais déjà l’anamnèse, qui souffraient de terreurs nocturnes envahissantes avant le début du confinement et qui se sont intensifiées depuis. Carine Levoyer
Art-thérapeute en Institut de développement sensoriel

Personnes âgées en Ehpad

Carole Meaudre, Art-thérapeute en EHPAD, l'explique : les résidents étant la plupart du temps confinés dans leur chambre, les prises en charge s’adaptent et se font maintenant dans les chambres. Certaines activités artistiques sont plus difficiles à mettre en place en raison de l’exiguïté de la pièce et de la table ; le matériel est réduit et simplifié mais permet toutefois la possibilité de choisir entre divers matériaux d’arts plastiques, et de se faire plaisir! Les outils sont nettoyés entre chaque séance. Je maintiens les prises en charge habituelles, et à la demande de la cadre de soin j’interviens également auprès d’autres résidents particulièrement anxieux ou déprimés par l’absence de visite de leur famille et le confinement. Ces séances permettent aux résidents de garder un lien social, un espace d’expression et une occupation, garant du maintien d’une bonne "saveur". Certaines séances sont effectuées sur la terrasse à l’air libre, pour le plus grand plaisir des résidents.

Personnes atteintes de cancer

Pour Fabrice Chardon, Art-thérapeute à l’hôpital, auprès des patients hospitalisés en oncologie médicale, le travail en art-thérapie pendant le confinement a pour objectifs de renforcer l’engagement dans le suivi médical et le maintien d’une thymie stable. Les séances ont lieu en présentiel avec les mesures barrières obligatoires en milieu hospitalier (blouse, masque) et si possible du matériel à usage unique. Pour les suivis des proches, mise en place de séances en visio et envoi des travaux via les supports numériques (sms, mail...)

Dans les semaines à venir, je vais adapter le contenu de mes séances pour assurer un suivi auprès des patients anorexiques, patients ayant un trouble de l’usage de l’alcool pour maintenir un travail sur les émotions dû à la crise sanitaire. Laurent Samson, Service de Psychiatrie et d’Addictologie 

Article "Covid19 : les art thérapeutes se mobilisent", à retrouver en intégralité sur le site AFRATAPEM


*L’Afratapem dénommée Ecole d’Art-thérapie de Tours par la communauté scientifique, est un centre de formation et de recherche en Art-thérapie. Toutes techniques artistiques confondues : musicothérapie, arts corporels et thérapie…

nfirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Psychiatrie

Publicité

Commentaires (0)