INFOS ET ACTUALITES

Marina, infirmière : j’arrête de fumer…

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Précédent Suivant

Les hausses du prix du tabac, les conséquences sur la santé, les inconvénients liés à la cigarette sont des raisons potentielles d’arrêter de fumer. Mais sont-elles suffisantes ? Partageons une expérience, parmi d’autres, d’une infirmière en réanimation, Marina, qui a fait le choix de ne plus fumer.

    tabac arret infirmiers hopitalInfirmiers.com : Marina, depuis quand fumes-tu ?

    Marina : Je fumais depuis l’âge de 15 ans. Mes premières cigarettes ont été fumées au collège.

    Avant d’arrêter quelle était ta consommation ?Un paquet par jour.Est-ce que cette consommation a varié au fil du temps ?Elle a augmenté avec l’âge et elle était liée au rythme de travail (jour, nuit). Actuellement, je travaille dans un service de réanimation.Depuis quand es-tu infirmière ?Depuis décembre 2004, donc je fumais avant de devenir infirmière.As-tu des souvenirs de situations gênantes ou difficiles parce que tu étais une infirmière fumeuse ?Non pas de situations vraiment...

    Prolongez gratuitement votre lecture !

    Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

    Se connecter
    Mot de passe oublié ?

    Créer mon compte

    Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

    M'inscrire

    Publicité

    Commentaires (3)

    ridfa69

    Avatar de l'utilisateur

    114 commentaires

    #3

    ah bon

    On traite des cancers des poumons, des avcs, etc etc.
    Pendant des semaines les patients voient les soignants prendre des pauses clopes ou sentirent le tabac froid, et à la fin on lui dit faut arreter de fumer monsieur madame.
    J'ai tendance à croire à l'exemple autant qu'aux paroles.
    Sinon j'ai rien contre les pauses clopes si on accepte les pauses lectures de journaux des nons fumeurs.

    ide-pasblonde

    Avatar de l'utilisateur

    13 commentaires

    #2

    Comparaison

    Comparaison maladroite ou douteuse. Fumer en pause n'a rien de choquant, un soignant (et non un médical) est tenu par une dépendance difficile à combattre comme pour toute personne.

    ridfa69

    Avatar de l'utilisateur

    114 commentaires

    #1

    triste

    Un medical qui fume en pause à l'hopital c'est comme un policier qui prend une pause pour vendre du shit.