INFOS ET ACTUALITES

Médicaments + alimentation + gériatrie = faute de goût !

    Précédent Suivant

Une alimentation monotone à texture molle, mixée ou lactée  peut diminuer l'appétit des personnes âgées fragiles. Et la situation est aggravée lorsque des médicaments sont mélangés aux aliments...

personnes âgées repas

Les médicaments écrasés donnent un mauvais goût aux aliments et peuvent couper l'appétit des personnes âgées ou malades

La nutrition est le premier de tous les soins dispensés au patient. Mais de nombreux malades ont du mal à avaler : leurs aliments sont mixés et les médicaments sont mélangés dans les aliments. Pour tester le nouveau goût de ces plats, le CHU de Nice et Solidages1 ont lancé une étude auprès de volontaires. Les résultats montrent qu'une alimentation monotone à texture molle, mixée ou lactée peut diminuer l'appétit des personnes âgées fragiles. Et la situation est aggravée lorsque des médicaments sont mélangés aux aliments. Le CHU de Nice entend informer les familles et le grand public des problèmes de nutrition soulevés par les médicaments écrasés qui donnent un mauvais goût aux aliments et peuvent couper l'appétit des personnes âgées ou malades.

Les médecins sont concernés. Dans la mesure du possible, ils sont invités à limiter le nombre de médicaments prescrits ou à trouver d'autres solutions (autre formes, autres molécules, moins de prises au cours de la journée...).

Les malades qui ont du mal à avaler ont souvent une alimentation mixée et des difficultés pour avaler les médicaments. Il faut donc écraser les comprimés et ouvrir les gélules, puis les mélanger dans les aliments. Cela peut poser des problèmes pharmacologiques, par exemple avec les comprimés gastro-résistants, et donner un mauvais goût aux aliments. Mais l’aspect gustatif de cette pratique a été peu évalué. Cette préparation pourrait entraîner un refus de manger...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)