INFOS ET ACTUALITES

A la télé - Médicaments : ces ordonnances qui tuent

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Cette nouvelle Enquête de santé s’intéresse aux accidents dus aux médicaments. Effets secondaires, surdosages, mauvaises indications, interactions, le remède se révèle parfois pire que le mal…  C'est sur France 5 ce soir à 20h40… 

pilulier médicaments

La médicalisation à outrance des personnes âgées pose un véritable problème de santé publique.

Chaque année en France, les médicaments, pourtant censés nous soigner, sont responsables de quelque 18 000 décès. Un chiffre nettement supérieur à celui des accidents de la route et des suicides réunis. Champions européens de la consommation médicamenteuse, les Français ont du mal à accepter de sortir d’une consultation les mains vides. Résultat : dans neuf cas sur dix, ils obtiennent une ordonnance. En raison de cette (mauvaise) habitude, les risques d’accidents médicamenteux se multiplient. On estime à 150 000 le nombre de personnes hospitalisées annuellement à cause des effets indésirables de leurs traitements. Ces accidents peuvent être dus également à des erreurs humaines dans la prise ou la prescription, ainsi qu’à des interactions entre plusieurs molécules ou avec des aliments qui rendent les médicaments inefficaces ou toxiques.

Particulièrement exposées, les personnes âgées qui, après 75 ans, en prennent en moyenne neuf par jour ! Un cocktail chimique aux conséquences désastreuses.

On estime à 150 000 le nombre de personnes hospitalisées annuellement à cause des effets indésirables de leurs traitements.

La Haute Autorité de Santé a récemment publié une mise en garde concernant l’abus des benzodiazépines (anxiolytiques, somnifères) chez les personnes âgées. Des médicaments qui seraient à l’origine de 20 000 chutes avec fracture par an et de 1 800 décès. Comment lutter contre les excès ? Quelle est la part de responsabilité des médecins, des patients et des laboratoires pharmaceutiques dans ces accidents ? Au-delà du problème de santé publique, cette overdose de traitements illustre une question de société : la médicalisation à outrance de la vieillesse. Après la diffusion du documentaire de Marie Bonhommet « Médicaments, la vieillesse en otage », place au débat animé par Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet, entourés de leurs invités.

• Magazine  « Enquête de santé » Durée 50’, présentation Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes, avec la participation de Benoît Thevenet, réalisation Bernard Faroux, production Pulsations. Documentaire : « Médicaments, la vieillesse en otage »  Durée 52’, auteure-réalisatrice Marie Bonhommet, production Pulsations, avec la participation de France Télévisions  Année 2015.  

Cet article a été publié par LE MAG, France 5, tous les temps forts du 06 au 12 juin 2015

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (1)