INFOS ET ACTUALITES

Mieux former pour prévenir le suicide des personnes âgées

La ministre déléguée en charge des personnes âgées et de l'autonomie, Michèle Delaunay, a annoncé le lundi 10 septembre 2012 plusieurs mesures pour lutter contre le suicide des personnes âgées, notamment en améliorant la formation des professionnels.

Mieux former le personnel pour prévenir le suicide des personnes âgéesA l'occasion de la journée mondiale de prévention du suicide, la ministre s'est rendue le 10 septembre 2012 chez un bénévole de l'association "Au bout du fil" qui lutte contre la solitude et l'exclusion des personnes âgées.

Dans un communiqué, Michèle Delaunay indique vouloir renforcer la formation des professionnels. Pour le personnel en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), elle a demandé à l'Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements médico-sociaux (Anesm) d'inclure dans son programme de travail des "éléments de sensibilisation aux risques suicidaires".

A domicile, elle souhaite que le programme Mobiqual (mobilisation pour l'amélioration de la qualité des pratiques professionnelles) soit décliné pour les professionnels de l'aide à domicile. La diffusion de la mallette "Mobiqual" à ces professionnels sera effective "d'ici la fin de l'année", promet le ministère dans son communiqué.

La ministre a également demandé au Pr Bruno Vellas, qui dirige le gérontopôle de Toulouse, d'inclure la dimension de prévention du suicide dans le film qu'il prépare sur le dépistage des fragilités des personnes âgées. Ce film a vocation à être diffusé à tous les personnels intervenant auprès de ces personnes.

Un groupe de travail

Afin de sensibiliser les acteurs du secteur et le grand public à la prévention du suicide, Michèle Delaunay souhaite réunir un groupe de travail au ministère impliquant les professionnels du secteur (gérontologues, institutionnels, associations et chercheurs). Elle entend ainsi "favoriser la mise en réseau des associations et structures qui travaillent déjà sur la prévention du suicide des âgés et sur la lutte contre l'isolement social".

La ministre veut également réactiver "d'ici la fin de l'année" le comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance des personnes âgées et handicapées, "en sommeil depuis 2009" en lui confiant pour première mission de travailler sur le suicide des personnes âgées à domicile. Fin août 2012, la ministre s'est déclarée favorable à la création d'un observatoire des suicides, rappelle-t-on.

Publicité

Commentaires (0)