INFOS ET ACTUALITES

Ministère de la Santé : Agnès Buzyn passe la main à Olivier Véran

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Agnès Buzyn quitte le ministère des Solidarités et de la Santé pour la course à la mairie de Paris comme tête de liste d'En Marche à la place de Benjamin Griveaux. Elle laisse derrière elle des dossiers chauds à son successeur, Olivier Véran, député isérois et neurologue hospitalier. 

Olivier Véran remplace Agnès Buzyn au ministère des Solidarités et de la Santé. Crédit photo : compte twitter d'Olivier Véran.

Coup de théâtre, en marge de l'affaire Griveaux. Alors que l'ex-candidat à la mairie de Paris avait été obligé de renoncer, vendredi 14 février, à la course, après la diffusion de vidéos intimes, la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn a annoncé dimanche 16 février au soir sa candidature à la mairie de Paris et a remis dans la foulée sa démission au gouvernement. J'ai décidé aujourd'hui de présenter ma candidature pour cette élection à la mairie de Paris, a-t-elle expliqué devant les journalistes. J'y vais avec coeur, avec engagement, avec sérieux, a-t-elle ajouté, j'y vais pour gagner.  Le président de la République salue la décision d'Agnès Buzyn, une décision de cœur et d'engagement, une décision courageuse, sa volonté de mener le combat électoral à Paris l'honore, a réagi l'Élysée. 

Olivier Véran hérite de lourds dossiers

Agnès Buzyn laisse ainsi le fauteuil de ministre des Solidarités et de la Santé à Olivier Véran, 39 ans, député La République en Marche de l'Isère, neurologue hospitalier et référent santé d'Emmanuel Macron pendant sa campagne présidentielle. Il avait d'ailleurs été pressenti comme ministre de la Santé en 2017, mais c'est Agnès Buzyn qui lui avait été préférée. Élu député sous l'étiquette socialiste en 2012, Olivier Véran a siégé à la commission des Affaires sociales. Il a notamment été, en 2014, le rapporteur du projet de loi de Santé pour la partie dédiée à la prévention et la promotion de la santé, ainsi que du volet dédié à l'Assurance maladie du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2015. Il a également été missionné fin 2015 par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, pour produire un rapport sur la refonte de la Tarification à l'activité (T2A). Quant à l'intéressé, il se montre confiant et assure qu'il n'y aura pas de période de chauffe

La désormais ex-ministre de la Santé lui lègue, au delà de son fauteuil, également de lourds dossiers : la crise du Coronavirus (qui a fait sa première victime en France et en Europe, vendredi, un touriste chinois âgé de 80 ans), mais aussi la crise hospitalière qui dure depuis 11 mois et la très contestée réforme des retraites... La cérémonie de passation de pouvoir entre Agnès Buzyn et Olivier Véran aura lieu ce matin à 10h.

Journaliste susie.bourquin@infirmiers.com @SusieBourquin

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (1)

Arrogs

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#1

C'est consternant

Et ben, elle en aura rien eu à battre jusqu'au bout, et avec les félicitations du Jury en plus...