INFOS ET ACTUALITES

« Montez, montez ! Mettez-vous en sécurité ! »

par .

Vendredi 13 novembre 2015. Cette nuit là, le monde a basculé pour une nation entière... et ses soignants. Parmi eux, Myriam. Présente à cinquante mètres du Bataclan, au domicile de sa mère, elle intervient spontanément auprès des victimes. Aujourd'hui, elle raconte...

femme fenêtre

Vendredi 13 novembre 2015. Il est 21h50 lorsque Myriam, infirmière, porte secours à une trentaine de blessés du Bataclan.

Rentrez chez vous, ça tire, il y a une attaque ! Il est 21h45. Myriam revient du restaurant avec sa famille. Le quartier est en état d'alerte. Les gendarmes courent en direction du Bataclan. L'urgence : se mettre à l'abri. Sans réfléchir. Sans comprendre réellement ce qu'il se passe à quelques mètres de là. Réfugiée chez sa mère, au deuxième étage d'un appartement situé à l'angle de la rue Saint-Sébastien et du boulevard Richard Lenoir,  Myriam ne réalise pas à cet instant que cette nuit va à jamais les marquer, ses enfants et elle.

21h50. Les blessés courent dans la rue pour fuir l'enfer… la mort. Myriam est à la fenêtre avec sa mère et sa sœur. Montez, montez ! Mettez-vous en sécurité ! Instinctivement, les trois femmes crient le code d'accès de l'immeuble. Certains se réfugient dans la cours du bâtiment, d'autres rejoignent la famille à l'étage.  Le choc, le sang, la peur… Les victimes sont tétanisées. Beaucoup ont besoin de soins. De soutien. A cet instant, nul n'est conscient qu'une infirmière se trouve à leurs côtés…

Je n'ai pas le sentiment d'avoir réagi en tant que infirmière mais simplement en être humain. « J'ai fait ce que j'ai pu ...»Myriam a donc été l'une des premières soignantes à venir au secours des victimes du Bataclan. En tout, près de trente personnes se cacheront chez sa mère. Il y avait une femme, une pédopsychiatre, qui avait une plaie au crâne. Une balle avait frôlé sa tête. A un centimètre près, elle ne serait plus là. Sa blessure...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)