INFOS ET ACTUALITES

Mutuelle : votre rendez-vous chez le nutritionniste est-il remboursé ?

Dans certains cas, un rendez-vous chez le nutritionniste relève de l’acte médical qui peut être remboursé par certaines mutuelles. Oui, mais quelles en sont les conditions ? On vous l’explique…

Cet article est une publi-information de prepa-physique.net

Mutuelle : votre rendez-vous chez le nutritionniste est-il remboursé ?

Rappelons que les consultations chez le nutritionniste font l’objet d’un remboursement de l’assurance maladie, sur une base forfaitaire de 17,50 €. Cette base de remboursement assez faible, eu égard aux tarifs pratiqués par certains spécialistes, est heureusement complétée par les mutuelles sous certaines conditions. Détaillons les conditions de remboursement de votre consultation.

Qu’est-ce qu’un nutritionniste

Première chose à savoir, un nutritionniste est un médecin généraliste qui s’est spécialisé en nutrition. A ce titre, il est apte à prescrire des médicaments et des analyses médicales. La consultation est remboursée en partie par la sécurité sociale et par certaines mutuelles.

Précision utile, on ne va pas voir un nutritionniste parce qu’on a deux kilos en trop et qu’on souhaite enfiler à nouveau son maillot de bain de l’année précédente ! Le nutritionniste vous accompagne en cas de surpoids mettant en danger votre santé : risque d’anorexie, de diabète, d’obésité, de trouble de la thyroïde… Bref, de tous les troubles de santé généralement graves liés à la nutrition.

Le nutritionniste se différencie donc du diététicien, qui n’est pas médecin et dont les consultations ne sont pas remboursées par la sécurité sociale. Le rôle du diététicien sera plus d’accompagner les personnes souhaitant perdre du poids, en leur proposant un parcours sur-mesure, dans une démarche plus proche du coaching que du soin.

Certains diététiciens ont fait le choix de se spécialiser dans des domaines particuliers, tels que les régimes adaptés pour les sportifs par exemple. Si les nutritionnistes interviennent majoritairement en cabinet ou en milieu hospitalier, on trouve des nutritionnistes et des diététiciens dans des endroits variés : spas et thalassos, grands rassemblements sportifs, parfois crèches ou maisons de retraite… Si le choix d’un nutritionniste conventionné permet d’éviter le dépassement d’honoraire, sachez que le nutritionniste est libre de fixer ses tarifs et que les différences de tarifs entre les uns et les autres peuvent être très conséquentes.

La sécurité sociale couvre un remboursement de 70% du tarif de responsabilité (23 €), soit 17,50 €. Ce tarif ne couvrira pas, loin de là, les consultations de certains nutritionnistes. Il faut savoir que les honoraires peuvent aller jusqu’à 100€ et plus pour une consultation chez un spécialiste reconnu ! Dans ce cadre, il est judicieux de se tourner vers votre mutuelle et de faire un point avec votre conseiller.

Les paramètres à prendre en compte pour un remboursement optimal

Comme nous l’avons vu, la sécurité sociale rembourse 70% du tarif de responsabilité, soit 17,50 €. La mutuelle rembourse à minima les 30% restants, soit 6 € environ. Mais la formule de la mutuelle de base ne comprend pas les dépassements d’honoraires. Pour couvrir ces frais supplémentaires, consultez votre conseiller et renseignez-vous auprès de lui : combien de rendez-vous pouvez-vous envisager ? Quelles sont les conditions de remboursement ? Si vous vous rendez à votre consultation dans une démarche de prévention, et non de soins, la mutuelle couvrira-t-elle une partie du remboursement ? Les mutuelles partenaires remboursent 100 à 400% des tarifs plafonnés de la sécurité sociale, à quoi peuvent s’ajouter différentes options :

  • 300 % pour les analyses médicales ;
  • 50 € pour un bilan nutritionnel ;
  • 100 % pour les médicaments que vous aura prescrits votre nutritionniste, si la maladie est d’ordre métabolique (diabète …) ;
  • psychologue si le trouble alimentaire est d’origine psychologique ;
  • 90 € pour les compléments alimentaires.

Selon votre mutuelle, vous serez remboursé sur un forfait annuel, au réel en fonction des consultations que vous allez prendre, ou encore sur la base d’un parcours nutritionnel défini avec votre mutuelle. A savoir également : votre mutuelle peut vous orienter vers des spécialistes proposant des tarifications raisonnables. N’hésitez pas à consulter votre conseiller et à vous faire aider dans votre démarche. Sachez enfin que certaines mutuelles peuvent également rembourser vos consultations de diététiciens, sur le principe de la médecine douce : sur simple envoi d’une facture acquittée, vous obtiendrez le remboursement de votre consultation.

prepa-physique.net

Publicité

Commentaires (0)