INFOS ET ACTUALITES

ONI : le compte est bon... en 2012

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

L'Ordre national des infirmiers (ONI) a réalisé un excédent d'environ 1,2 million d'euros sur l'exercice 2012 (de mai à décembre), contre un déficit de 4,8 millions au cours de l'exercice précédent (mai 2011-avril 2012), selon ses comptes annuels dont l'APM a eu copie.

bilan année 2012

Les comptes de l'ONI entre avril et décembre 2012

Le Conseil national de l'Ordre infirmier (CNOI) a examiné ces comptes le 18 juin 2013, selon l'ordre du jour de la séance. En raison du passage de l'exercice en année calendaire, ils sont arrêtés au 31 décembre 2012 et portent donc sur huit mois seulement.

L'Ordre présente un résultat positif de 1,19 million d'euros sur l'exercice. En 2012, les responsables ordinaux avaient effectivement annoncé un retour à l'équilibre sur cette période.

"L'exercice 2012 ne peut être comparé à l'exercice précédent" en raison de sa moindre durée et des "nombreuses mesures de restructuration qui ont eu des effets sur les comptes de l'exercice précédent", avertit toutefois l'Ordre dans une annexe à ses comptes. L'effectif moyen de l'instance, pour l'ensemble de ses échelons, est passé de 110 personnes à 44 d'un exercice à l'autre. Les salaires et traitements ont été réduits de 2,6 millions à 1,0 million, et les charges...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (12)

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#12

Erratum

Comme on ne peut pas rectifier, les cotisations en 2012 partent de Mai et non d'Avril bien sûr.

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#11

ONI : Le compte T ' est bon... en 2012 (bis)

(suite) et qui pourrait correspondre tout ou partie à ce que borniche envisagerait prochainement de rembourser à F. Pérol son patron (alias directeur adjoint du secrétaire général de l’Elysée Monsieur Guéant qu’on ne présente plus…) et qui vient de lui accorder une nouvelle ligne de crédit de 1 500 000 €….

Utilisateur supprimé

Avatar de l'utilisateur

494 commentaires

#10

Le compte T ' est bon... en 2012

Définition d’une année : Durée d'une révolution complète de la terre autour du soleil, qui comprend douze mois ou 365 jours.

Depuis le 1er appel à cotisation, l’année ordinale qui n’est pas l’année civile comportait quand même 12 mois (1er mai => 30 avril).

En mars 2012, dans sa grande mansuétude, compte tenu de la mauvaise conjoncture économique (pas pour tout le monde…) borniche (et son conseil ?) a décidé de ne pas augmenter la cotisation.

http://www.ordre-infirmiers.fr/actualites/articles/le-conseil-de-lordre-fait-le-choix-de-la-moderation.html

Mais a donné une nouvelle définition de l’année calendaire grégorienne qui passe ainsi pour la 1ère fois à 10 mois.


Les adhérents-cotisants à l’ordre ont payé leur obole ordinale pour les périodes suivantes :

1 er avril 2012 => 28 février 2013 = 1O mois (2 mois de gagnés pour borniche)

et devront donc se soulager pour 2013, selon une décision de ( ???) en octobre de la même année d’une cotisation allant du

1er Janvier 2013 => 31 décembre 2013 (encore 2 mois de gagnés pour borniche)

= Nouvelle double cotisation : Janvier et Février 2013

http://www.ordre-infirmiers.fr/lordre-et-les-conseils-ordinaux/inscription-a-lordre.html

Donc finalement, ces pigeons consentants (ou pas) ont finalement payé du

1er avril 2012 => 31 décembre 2012 = O8 mois avec une cotisation plein pot qui n’est pas au prorata de la durée…


[…L’ordre national infirmier (l’ONI) a réalisé un excédent d'environ 1,2 million d'euros sur l'exercice 2012 (de mai à décembre),

Et oui, on comprend bien (ou pas…) ce tour de passe-passe ou plutôt aboulelefric2fois



Si on compte une cotisation annuelle moyenne de 50 € / IDE (IDEL et salariés confondus) étant entendu que ni le nombre des adhérents à l’ordre, ni celui des IDE à jour de leur cotisation,

50 / 12 X 4 = 16,66 € (les 4 mois carottés)

16,66 X par le nombre d’inscrits qui cotisent

16,66 X 100 000 (en arrondissant) = 1 667 000 €

Soit un peu plus que le supposé excédent et qui pour

furiousnurse

Avatar de l'utilisateur

32 commentaires

#9

comptes et affabulation

Exercice de 8 mois....donc incomparable
1, 2 millions d excedent. 5, 2 millions de recettes fictives (montant dû par les infirmiers )...mais non recouvrée
..........donc 1, 2 million théorique !
D'ailleurs pourquoi emprunter toujours et encore ? Pour organiser des élections à l'envers ? (On vote d'abord le cnoi puis croi et enfin cdoi)
Donc NON le compte n'est pas bon ! En plus l'ordre n'est toujours pas capable de denombrer la profession puisqu'il concède lui même qu'il ne se fiera plus au fichier adeli du fait de son inexactitude,.....c'est pas grave il s'en était servi pour les élections qui de mémoire d'infirmier avaient été très mobilisatrices ; )

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

497 commentaires

#8

Personne n'est dupe.

Le président de la Bred a briefé correctement le président de l'ordre afin d'essayer de tenter de faire croire que les finances se redressent, ce qui pourrait leur faire espérer que quelques uns misent encore quelques kopecks de manière aventureuse dans le carnaval ordinal.
Mais, personne n'est dupe, la fête est finie depuis longtemps, le machin est mort, amen !

NarKotiK

Avatar de l'utilisateur

2 commentaires

#7

Abracadabra !!!!

A ce niveau là, ce n'est pas de la compta, c'est de la magie.
Il y a 5 millions de cotisations non payés, 10 millions de dettes mais il y a 1 millions d'excédent ?????
Que celui qui comprends lève le doigt … HONTEUX

ridfa69

Avatar de l'utilisateur

114 commentaires

#6

escroquerie

le titre a rien à voir avec la réalité des chiffres
c'est pas du journalisme c'est de la pub pro ordre

mimicra

Avatar de l'utilisateur

98 commentaires

#5

rectif

"Contacté par l'APM le 19 juin 2013, l'Ordre infirmier n'a pas souhaité s'exprimer sur ses comptes, tout en signalant qu'une conférence de presse aurait lieu dans de brefs délais. "


Si je ne m'abuse, ce n'est pas inf.com qui a écrit cet article.
Il est sur Agence de Presse Médicale (APM Media) International

C'est donc bien les gus de l'ordre qui donnent leur version erronée de la vérité. (cela doit émaner du gars payé 7 000 euros... hihihihihi)
Après, est ce que APM doit colporter ces mensonges ? (je pense que le côté monnayable de la chose leur fait fermer les yeux sur les mensonges)

L'ordre se moque de tout, même du ridicule qu'il peut engendrer pour notre profession.
Dire que nous ne cautionnons pas cette entité, c'est bel et bien se démarquer de ces "revanchards ex infirmiers qui veulent dominer" qui ne savent même pas tenir des comptes corrects.

Attendons donc la conférence de presse, et peut être que des "journalistes" oseront leur montrer l'absurdité de leur mauvaise foi comptable...

LibertyMan

Avatar de l'utilisateur

1 commentaires

#4

INFIRMIER.COM ou INTOX.COM ? ? ?

Cette information, certainement relayée de façon erronée, pour ne pas dire apocryphe est une FAUSSE INFORMATION. Que l'Ordre des Infirmiers publie ses comptes comme la Loi l'exige et à chacun de se faire une opinion, plus proche de la réalité...

Mesdames et messieurs les rédacteurs un conseil : vérifiez vos infos ( Journaliste c'est un vrai métier vous savez ? )

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

497 commentaires

#3

Quelle mauvaise foi !!!

Comment peut-on être autant de mauvaise foi et comment peut-on la cautionner ? Aucun esprit critique ! On applaudit des deux mains la prouesse ordinale de faire passer une gabegie financière en excédent.
La question que tout le monde se pose devant un tel cirage de pompes est de savoir pourquoi ?
Et dire que l'on traite les opposants à cette organisme nuisible d'immatures et de dogmatiques.
Ma profession s'enfonce dans l'obscurantisme, le mensonge et le déni de réalité, j'ai vraiment hâte de la quitter.
A vomir...

Norma Colle

Avatar de l'utilisateur

86 commentaires

#2

et ...............?

"le compte est bon ............en 2012"



Au final :il manque combien de MILLIONS dans la caisse ? ?


Pour un citoyen lambda un compte est bon lorsqu'il n'y a plus aucune dette,déficit .........

Alors votre beau titre accrocheur est vraiment surprenant et orienté "publicité ordinale"........Mais on n'attrape les mouches avec du vinaigre...........

mimicra

Avatar de l'utilisateur

98 commentaires

#1

Pour Renardot ; le compte n'est pas bon

"Les dettes s'élevaient à 10,7 millions d'euros fin décembre 2012

Elles comprenaient notamment 9,2 millions d'euros de dettes financières (emprunt de 7,5 millions d'euros + une ligne de crédit pour 1,5 million d'euros) ...et 1,0 million de dettes fiscales et sociales "

Nous sommes d'accord, le compte est bon !! Mu-ah mu-ah mu-ah, et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu ...

"Contacté par l'APM le 19 juin 2013, l'Ordre infirmier n'a pas souhaité s'exprimer sur ses comptes," => tu m'étonnes ... Ne savent pas quoi dire quant à ce désastre financier ...



Bel exercice de tournures de phrases, qui veut faire croire qu'à l'ONI tout va bien.
Je note une grande maturité dans l' aveu de l'année de cotisation ramenée à 8 mois.
C'est bien, cela progresse chez l'ordre. On commence à ENFIN comprendre que les magouilles ce n'est pas joli-joli

Mon Dieu, mais comment peut-on être fier d'un bilan si catastrophique ?
Comment pouvez-vous vous regarder dans la glace et être fièr de baser les entrées d'argent sur de l’hypothétique ??


Qui peut m'expliquer comment ils obtiennent 1,19 million d'euros en positif, alors que chez moi je trouve un négatif de 5,5 Millions ??
Si je prends leurs chiffres farfelus des cotisants 5,2 M
Si je prends le faramineux chiffre des dettes 10,7 M
et que je fais la différence : je trouve bien - (moins) 5,5 Millions

Alors merci de me montrer ce que je n'ai pas compris, car j'applique ce même principe dans mon budget perso, et heureusement pour moi, mes dépenses sont très largement au dessous de mes gains, ce qui me rend de bonne humeur