INFOS ET ACTUALITES

Là où il y a du gène, il y a de l'empathie !

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Il est naturel de penser que savoir faire preuve d'empathie serait dû à son éducation ou à son vécu personnel. Et bien pas seulement… D'après des recherches récentes, l'empathie ne serait pas seulement liée à notre environnement mais aussi à nos gènes !

enfant hospitalisé docteur

Une partie des disparités du degré d'empathie entre les individus serait d'origine génétique.

Être sans gène, c'est être sans empathie ? C'est du moins ce que suggère l'étude réalisée par des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS qui vient d'être publiée dans la revue Translational Psychiatry le 12 mars 2018. En effet, si l'expérience personnelle et notre environnement joueraient un rôle, il ne faut pas sous-estimer les prédispositions génétiques dans ce domaine. Apparemment certaines variations dans notre ADN influencent de manière significative notre degré d'empathie et l'intérêt que l'on porte aux autres.

Si l'empathie est déjà primordiale dans les relations humaines en général, elle est d'autant plus importante pour les professionnels de santé. Ce mot représente, à lui seul, la faculté de reconnaître les pensées et les sentiments d’autrui, et celle d’y apporter une réponse émotionnelle adaptée. Dans le premier cas, les sociologues parlent d’« empathie cognitive », et dans le second, d’« empathie affective », mais les deux sont nécessaires dans une relation soignant/soigné.

Le QE, première évaluation du niveau d'empathieC'est à l'Université de Cambridge que le Quotient Empathique ou EQ a été mis au point il y a une quinzaine d'années. Il s'agit d'une mesure qui permet d'évaluer les deux types d'empathie chez une personne. Les chercheurs de l'époque avaient d'ores et déjà pu constater des variations non négligeables du niveau d'empathie chez les individus. Ils avaient notamment remarqué que les femmes s'avéraient, en moyenne, plus empathiques que les hommes. Les...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)