INFOS ET ACTUALITES

Ouverture d’un master de pratiques avancées en soins infirmiers !

Cet article fait partie du dossier:

Pratique avancée

    Précédent Suivant

Les infirmières vont enfin pouvoir disposer d'un master professionnalisant en sciences infirmières qui est un véritable « M » du système LMD (Licence, Master, Doctorat)"

La mise en œuvre de la réforme actuelle de la formation infirmière initiale et de la loi HPST (Hôpital, patients, santé et territoires) met en avant la nécessité de développer l'expertise en soins infirmiers dans le champ de compétences ouvert à l'IDE par le Code de santé publique.

En outre de nouveaux rôles apparaissent dans l'exercice de la profession infirmière.

Ces tendances et ces constats marquent l'introduction et la formalisation du concept d'infirmière de pratiques avancées en France.

Ce Master offre aux infirmières la possibilité de développer leur expertise clinique et d'acquérir les compétences requises à l'exercice de nouveaux rôles infirmiers. Ce dispositif propose 3 spécialités au terme d'un tronc commun : cancérologie, gérontologie et coordination de parcours complexes de soins.
Ce programme s'adresse à des infirmières diplômées d'Etat dotées d'une solide expérience clinique ayant élaboré un projet professionnel de réinvestissement de la formation.

Ce Master est proposé conjointement par l'Université de la Méditerranée (Aix-Marseille II) et par le Département des Sciences Infirmières et Paramédicales (DSIP) appartenant à l'antenne parisienne de l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP).

Pour plus d'informations, consulter le site internet de l'Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique

ou contacter Marylène Thomas, Assistante pédagogique au sein de l'EHESP/Département des Sciences Infirmières et Paramédicales au 01.49.59.42.19
ou marylene.thomas@ehesp.fr



Guy ISAMBART
Rédaction Infirmiers.com
guy.isambart@infirmiers.com

Retour au sommaire du dossier Pratique avancée

Commentaires (6)

jjland83

Avatar de l'utilisateur

262 commentaires

#6

Étrange...

Comment voulez-vous que l'on reconnaisse la profession infirmière au niveau L, si elle ne rentre pas dans un parcours de type LMD ? Ca servirait à quoi franchement : à mettre son joli grade de licence au dessus de son lit ? Le DE suffisait amplement pour exercer.
On ne peut pas d'un côté "réclamer" la "licence", et critiquer la création d'un "master", qui au passage ne fait que confirmer les expérimentations Berland de 2003. C'est le même Mr Berland qui monte ce master en pratiques avancées.
Avez-vous seulement cotoyé des IDE de l'expériementation Berland. Loin d'être des petits médecins, c'est leur expérience professionnel IDE et leurs connaissances qu'elles utilisent pour mettre en place un suivi que l'on pourrait ranger dans l'éducation thérapeutique. Alors au moment ou l'éducation thérpeutique est phagocytée par le coprs médical, ce n'est franchement pas le moment pour des IDE de baver sur d'autres IDE, car au final on continuera à laisser les IDE dans un rôle de simple exécutant, avec des actes professionnels bien déterminés, et sans plus.
Jérôme

bipaul air

Avatar de l'utilisateur

12 commentaires

#5

attention

attention madame , le produit qui va vous etre injecté de la seringue a votre bras va etre réalisé par un master licence doctorat, je vous prie donc de bien vouloir vous incliner avant , et d 'epousseter le site receveur en amont !

barney

Avatar de l'utilisateur

127 commentaires

#4

Parce que...

Parce qu'on manque de vrai(e)s IDE dans le métier, pas d'énarques à deux balles pour nous pondre des textes inapplicables à longueur de journée ou nous balancer des phrases "ya ka faukeu takafaire !"

Parce que comparer des spécialisations comme les IADE ou les IBODE à des gratte papier est complètement à côté de la plaque.

Parce qu'enfin, ces fameux rôles devraient dans ce cas être remplis par les médecins coordonateurs dont c'est le boulot (mais les font-ils seulement ? Ceux que je connais se la coulent douce !).

On manque de DU pour être encore performants (DU plaies et cicatrisations par exemple ou DU douleur mais qui est hélas pas à la portée des IDE car pas fait pour elles/eux, etc) mais pas de poste de simili médecins au rabais.

Voila pourquoi.

librio62

Avatar de l'utilisateur

38 commentaires

#3

Pourquoi?

Pipeau, pipeau, Pourquoi ?
Lol, à l'heure ou les Infirmiers anesthésistes, de bloc et les sages femmes demandent une reconnaissance à bac + 5 et les autres aussi, nous, on nous en offre la possibilité.
C'est encore timide certes, mais ça avance.
Bien sûr que le salaire suivra. C'est logique.....

barney

Avatar de l'utilisateur

127 commentaires

#2

Pffff

Pipeau pipeau pipeau bla bla bla bla bla...

zeb24

Avatar de l'utilisateur

53 commentaires

#1

Pourquoi ?

J'espère que le salaire va suivre ...