INFOS ET ACTUALITES

Les patients ont-ils pris le pouvoir ?

par .

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

Plus compétente, plus influente, plus dominante, la personne malade prend aujourd'hui le pouvoir, enfin certaines d'entre elles. S'engageant dans une démarche d'empowerment , elles ouvrent ainsi la voie à une nouvelle génération de « patients-citoyens » résistants, engagés, solidaires et pro-actifs dans leur expérience de vie avec la maladie. Trois chercheurs tourangeaux nous expliquent les tenants et les aboutissants de cette démarche d'émancipation...

Super Héros

Pour les chercheurs, ce processus d'empowerment conduit les patients à « se libérer des relations de dépendance », et à développer une vision « rénovée » du savoir.

Dans les milieux de recherche et d’intervention anglophones, le terme « empowerment », qui signifie littéralement « renforcer ou acquérir du pouvoir », est utilisé abondamment depuis la fin des années 1970 dans des champs divers comme le service social, la psychologie sociale, la santé publique, l’alphabétisation des adultes ou le développement communautaire1. L’empowerment désigne donc la capacité des personnes à mieux comprendre et mieux contrôler les forces personnelles, sociales, économiques et politiques qui déterminent leur qualité de vie, dans le but d’agir pour améliorer celle-ci.

Le patient est aujourd'hui sorti du silence et de l’invisibilité pour affirmer son autonomie. Citoyen et libre, il revendique des relations plus équilibrées avec les équipes soignantes et dénonce les inégalités.

Dans le domaine de la santé, L'empowerment est un processus de transformation personnelle par lequel les patients renforcent leur capacité à prendre effectivement soin d'eux-mêmes et de leur santé, et pas seulement de leur maladie et de leur traitement comme décrit le plus souvent dans la littérature médicale. L'empowerment du patient est ainsi pressenti comme un enjeu important pour son « éducation », permettant de renforcer sa capacité d'agir sur les facteurs déterminants de sa...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (1)

Baudel

Avatar de l'utilisateur

7 commentaires

#1

Les patients ont-ils pris le pouvoir ?

Merci pour ce bel article très explicite
Si les patients "prennent le pouvoir" c'est aussi parfois qu'ils ne peuvent plus faire autrement, vu la misère dans le soin.
Pour autant si on les écoute bien, certains ont en effet ce besoin de maitrise mais d'autres y sont contraints et préfèreraient être sécurisés (je n'ose pas dire "cocoonés" ) par une prise en charge professionnelle aussi bien à l'hôpital qu'au domicile.
Il n'en reste pas moins que c'est une force nouvelle qui oblige à se questionner sur les pratiques.