INFOS ET ACTUALITES

Plus de 40 000 professionnels de santé vaccinés contre la grippe A

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Le ministère de la santé a indiqué mercredi que le niveau d'adhésion des professionnels de santé à la vaccination contre la grippe A(H1N1) restait limité mais connaissait une accélération.

L'entourage de Roselyne Bachelot a expliqué que la vaccination restait limitée car le processus était encore en phase de lancement et que certains centres, notamment les plus petits, prenaient un peu plus de temps pour s'organiser. La campagne dans les hôpitaux a commencé le 20 octobre, rappelle-t-on.

Un autre frein résiderait dans le délai de trois semaines recommandé entre les vaccinations contre la grippe saisonnière et la grippe A(H1N1).

Mais le ministère dit observer une accélération des demandes de vaccination.

Il précise que 6.000 bons de vaccination par jour sont délivrés à des professionnels de santé, ce qui correspond à un nombre de professionnels de santé hospitaliers vaccinés compris entre 40.000 et 50.000 sur les 800.000 visés par la campagne.

Ces bons individuels sont édités par les hôpitaux à partir du site internet de l'assurance maladie. Ce taux d'émission donne une idée des intentions de vaccination mais ne reflète pas le nombre exact de professionnels qui vont effectivement se faire vacciner, note-t-on.

Le ministère a observé que la survenue d'un cas grave de grippe A(H1N1) dans un hôpital avait tendance à inciter les professionnels de santé de l'établissement à se faire vacciner.

Les pouvoirs publics n'envisagent pas pour l'instant de lancer des mesures nationales spécifiques pour sensibiliser les professionnels de santé à la vaccination mais comptent sur "la formation locale".

Ils pensent, par exemple, que les infectiologues et les réanimateurs des établissements de santé peuvent apporter des informations à leurs collègues pour les convaincre de se faire vacciner.

L'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) enregistrait mardi soir 7.000 vaccinations parmi son personnel contre 3.000 vendredi, a-t-on indiqué dans l'entourage de la ministre de la santé.

Une enquête réalisée mercredi par l'APM lors des premiers jours de la campagne avait mis en évidence une faible participation des professionnels de santé dans les établissements de santé.

Le ministère n'a pas encore de données sur la vaccination des professionnels de santé libéraux, auxquels il a été donné la possibilité de se faire vacciner dans les établissements à partir de lundi, en attendant de pouvoir l'être ensuite à partir du jeudi 12 novembre dans les centres de vaccination (cf dépêche APM EHMJU001).

Mais il est confiant en songeant aux taux de couverture vaccinale atteints chez les libéraux pour la grippe saisonnière.

Concernant la vaccination contre la grippe saisonnière cette année chez les professionnels de santé, les retours sont d'un taux de couverture supérieur à 20%, un chiffre similaire aux années précédentes mais en seulement trois semaines, souligne-t-on dans l'entourage de Roselyne Bachelot.

 

Paris, 5 novembre 2009 (APM)

Retour au sommaire du dossier Grippe

Commentaires (0)