INFOS ET ACTUALITES

"Une politique publique pérenne de lutte contre l’isolement apparaît plus essentielle que jamais"

Malgré leur situation de principale population à risque, force est de constater que les personnes âgées elles-mêmes n’ont été que peu entendues et visibles pendant la crise sanitaire. Crise qui a pointé et renforcé l’isolement que beaucoup subissaient déjà en silence. Cependant, celle-ci a aussi montré que la population pouvait se mobiliser pour leur apporter du soutien. Jérôme Guedj, ancien président du Conseil général de l'Essonne, a rendu son rapport le 16 juillet dernier au ministre de la Santé Olivier Véran et à la ministre déléguée à l'Autonomie, Brigitte Bourguignon. Il propose six axes pour lutter de façon pérenne contre l’isolement du sujet âgé.

"Une politique publique pérenne de lutte contre l’isolement apparaît plus essentielle que jamais"

"Le gouvernement n’en a rien à faire. Le virus a fait le ménage. Il faut écouter les aînés, ils ne sont plus respectés. Les personnes âgées sont invisibilisées. C’est malheureux, qu’en 2020, on parle aux personnes âgées comme à des séniles. J’essaie d’être humaine, de comprendre les personnes, jeunes ou âgées." Angèle, 65 ans, région Grand-Est, vit en HLM dont le témoignage a été pris en compte lors de la rédaction du rapport sur l’isolement du sujet âgé.

Réfléchir constamment à son action à travers un œil de vieux, voilà ce que préconise Jérôme Guedj dans son dernier rapport récemment publié qui conclut la mission qu’il s’est vu confiée le 24 mars sur l'isolement des seniors. Principale constatation : la pandémie a mis en exergue cette problématique déjà d’ampleur car il faut le reconnaître, elle n’a jamais été prise à bras le corps par la puissance publique, admet le texte. D’après les données recueillies, un tiers des personnes de 60 ans et plus se sont senties isolées pendant le confinement, soit 5,7 millions d’individus. De même, 15% des 60 ans et plus ne sont jamais sortis pendant le confinement. L’enquête COCONEL, menée par l’INED pendant la crise, témoigne également de la prégnance de ce sentiment de solitude puisque 36% des sondés de plus de 75 ans disent ainsi avoir un peu ou beaucoup connu l’isolement pendant le confinement.

A l’inverse, pour pallier les conséquences potentiellement lourdes de ces mesures restrictives (dénutrition, dépression, perte d’autonomie…), la mobilisation de la population a été massive. Dans ce cas précis, le texte évoque non seulement celle des professionnels de santé qui dans des conditions de travail souvent dégradées, ont poursuivi leur exercice avec force, conviction, et un dévouement qui impose la plus grande humilité, mais aussi tous les anonymes qui ont ajouté leur pierre à l’édifice, par exemple via l’envoi de lettres à des résidents d’EHPAD. C’est pourquoi il est nécessaire, à présent de lutter contre cette solitude de façon pérenne et de tirer les enseignements de cette crise sans précédent mais aussi de prendre en considération les nombreux rapports déjà établis sur ce problème comme les rapports Libault ou El KhomriOn ne peut ici que souligner l’impérieuse nécessité d’une réforme déjà attendue et indispensable avant crise, et qui doit désormais constituer une urgence absolue. Le texte développe donc six principales pistes pour améliorer la qualité de vie des seniors dont bien entendu le soutien aux professionnels du grand âge, mais aussi des proches aidants et l’importance de prendre davantage en compte les attentes des personnes âgées elles-mêmes.

La lutte contre cet isolement doit s’inscrire pleinement dans l’exercice des professionnels dont la mission est de prévenir et d’accompagner la perte d’autonomie. Soutenir l’action des professionnels impliqués Visiblement il reste nécessaire de le rappeler et même de le marteler : les professionnels de santé sont des acteurs incontournables pour lutter contre l’isolement du sujet âgé. L’épidémie les a d’autant plus mis en première ligne et n’a fait que mettre en...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)