INFOS ET ACTUALITES

Portrait-robot du CHU de demain

    Suivant

Le rapport "CHU de demain, symbiose, créativité, excellence… " émis à l’occasion du 60ème anniversaire des CHU dénombre cinq axes de transformation afin de bâtir un nouveau modèle de centre hospitalier universitaire. Réaffirmer l’association université/CHU, rénover les carrières dans les établissements, mettre en place des stratégies territoriales pour optimiser la prévention sont parmi les avancées proposées par le texte.

Portrait-robot du CHU de demain

Il faudrait créer une modularité d’exercice au long de la trajectoire professionnelle tout en assurant la prévention des risques psychosociaux selon le rapport.

60 années d’existence pour les CHU, un mixte entre université et CHR. Via la présence de chercheurs et d’enseignants-chercheurs, les centres hospitaliers universitaires demeurent des lieux d’innovation dans le domaine du soin mais aussi en matière de formation. Pour autant il semble nécessaire d’affirmer leurs spécificités. C’est ce que suggère le rapport issu d’un travail collaboratif entre notamment les directeurs généraux d’établissements CHU-CHR et les présidents d’universités. Présenté le 14 décembre dernier, lors des assises nationales hospitalo-universitaires à Poitiers en présence des ministres des Solidarités et de la Santé et de l’Enseignement supérieure et de la Recherche, Agnès Buzyn et Frédérique Vidal, le texte évoque cinq grands axes de transformation. L’ambulatoire, la complémentarité entre les structures, les réseaux de CHU, la place renforcée du patient et la collaboration avec l’ensemble des facultés. Tel est le portrait-robot du CHU de demain esquissé par Jean-Pierre Dewitte, président de la Conférence des directeurs généraux de CHU de 2015 à 2018. Aujourd’hui c’est Catherine Geindre qui lui succède.

Le premier point s’attaque à la synergie entre les CHU et les universités qui se doit d’être améliorée. A l’heure où l’université française évolue en profondeur, où la recherche et les progrès en santé ne peuvent se concevoir que dans le cadre pluridisciplinaire (…) nous proposons d’établir un lien renforcé entre les centres hospitaliers universitaires et les Universités en conférant un nouveau statut juridique spécifique aux CHU, souligne le rapport.

Il est important de repenser les métiers à l’hôpital et dans les formations de santé tant pour le corps médical que paramédical via de nouveaux référentiels métiers. Identifier et faciliter l’arrivée de nouveaux métiersLa seconde proposition suggère d’instaurer de nouvelles responsabilités aux CHU et à l’université. Il s’agit notamment de mettre en œuvre des stratégies territoriales en matière de prévention, de soins,...

Prolongez gratuitement votre lecture !

Afin de vous proposer une information et des services personnalisés, certains contenus d'Infirmiers.com sont en accès limité. Identifiez-vous pour bénéficier gratuitement de l'intégralité des articles.

Se connecter
Mot de passe oublié ?

Créer mon compte

Vous n'êtes pas encore inscrit sur Infirmiers.com ? Créez votre compte en quelques clics. C'est gratuit !

M'inscrire

Publicité

Commentaires (0)